GeForce Now : prix, jeux, matériels compatibles et configurations recommandées

Le 4 février 2020, Nvidia a officialisé le lancement de la version finale de GeForce Now, son service de jeu en streaming. Fort de 300 jeux compatibles dès le lancement, il se dote de deux formules d’accès : une première gratuite, laquelle n’est pas si contraignante, et une seconde payante vendue 5,49 euros par mois pendant un an.

nvidia geforce now

Jusqu’à très récemment encore, Nvidia vendait ses produits sur un circuit indirect. Le fondeur californien distribuait ses chipsets graphiques à des constructeurs de cartes graphiques (MSI par exemple). Et ce sont ces derniers qui commercialisent leurs cartes aux utilisateurs finaux. La gamme Shield était jusqu’à présent une exception qui confirme la règle.

GeForce Now en est une autre. En beta depuis le début de l’année 2018, GeForce Now est un service de jeu en streaming (ou « Cloud Gaming ») qui utilise le cloud pour jouer à des jeux sur n’importe quelle plate-forme compatible. Parmi ces dernières, vous retrouvez la Shield TV, bien sûr, mais aussi les ordinateurs et les smartphones sous Android.

Lancé commercialement le 4 février 2020, GeForce Now propose de jouer à un catalogue de jeux installés (et mis à jour en temps réel) sur les serveurs de la firme. L’utilisateur reçoit un flux vidéo de sa partie. Grâce à ce système, toute la puissance nécessaire pour faire tourner les titres les plus gourmands ne provient pas de l’équipement du joueur. Ce qui veut dire que de nombreux appareils connectés sont, théoriquement, compatibles. La qualité du service (définition de l’image, taux de rafraichissement, réactivité) dépendra, en grande partie, de votre connexion.

C’est un service qui concurrence frontalement Stadia de Google, mais qui évite certains défauts notés par les testeurs et les joueurs, comme l’acquisition d’une licence dédiée pour chaque jeu, et l’obligation de payer pour profiter du service. GeForce Now offre une expérience similaire à PlayStation Now chez Sony et à Project xCloud chez Microsoft, mais contrairement à ces derniers, chaque joueur ne peut accéder qu’aux jeux qu’ils possèdent (et à ceux accessibles gratuitement). Les autres concurrents incluent BlackNut, Shadow et Vortex. Le modèle économique est mixte, avec une offre gratuite et une offre payante. Nous détaillons ici tous les détails.

Quel est le prix de GeForce Now ?

Le service GeForce Now se décline en deux offres : une gratuite et une payante. Cette dernière est commercialisée 5,49 euros par mois. Le prix de la version payante changera au bout d’une année. Le montant n’a pas été dévoilé par Nvidia. Mais la firme affirme qu’il ne sera pas plus de deux fois supérieur à celui qui est proposé aujourd’hui. Soit 11 euros par mois.

nvidia geforce now

Le service gratuit permet d’accéder à tous les jeux de la plate-forme, comme les joueurs de la version payante. Cependant, il y a trois restrictions. D’abord, les sessions de la version gratuite sont limitées à une heure. Au bout d’une heure, la partie s’arrête. Il est possible de la reprendre en se connectant à nouveau. Il n’y a pas de limite au nombre de sessions par jour.

Deuxième restriction, les joueurs de la version gratuite doivent passer par une file d’attente pour se connecter aux serveurs. Cette file d’attente est plus ou moins longue en fonction du nombre de joueurs actuellement en cours d’une session et de joueurs qui attendent leur tour. Enfin, les joueurs de la version gratuite ne profitent pas du ray tracing dans les compatibles. Notez qu’il n’y a pas de publicité affichée pour les joueurs de la version gratuite.

Le service payant débloque ou étend certaines des restrictions du service gratuit. D’abord, le ray tracing est activé. Ensuite la durée des sessions de jeu passe à six heures. Au bout de six heures, les joueurs sont déconnectés et doivent se reconnecter pour reprendre une partie. Les joueurs de la version payante n’ont pas de file d’attente et sont prioritaires dans les périodes d’affluence.

L’abonnement est sans engagement de durée. Une période d’essai de 90 jours est proposée à chaque joueur qui souhaite essayer les services de la version payante et tester les limites de leur connexion Internet.

Quelles sont les plates-formes compatibles avec GeForce Now ?

GeForce Now est compatible avec de nombreuses plates-formes. Théoriquement, il est compatible avec tout système qui se connecte à Internet, qui supporte les manettes de jeu Bluetooth et qui lit les vidéos au format H264 (et bientôt H265). Cependant, dans un premier temps, un logiciel client est nécessaire pour se connecter aux serveurs, limitant la liste des compatibilités.

nvidia geforce now

La liste des plates-formes compatibles inclut quelques décodeurs de salon sous Android TV (dont les Shield TV de Nvidia), tous les smartphones sous Android milieu et de haut de gamme récents, et les ordinateurs fonctionnant sous Windows et sous macOS. Les Chromebooks seront compatibles dans le courant de l’année 2020. Et une version pour navigateur Internet est en cours de développement, afin d’inclure dans la liste des plates-formes telles que Linux.

Les appareils sous iOS (iPhone et iPad) ainsi que les consoles de jeux (PS4, Xbox One, Switch) ne sont pas compatibles.

Pour se connecter au service GeForce Now, les joueurs doivent donc installer un logiciel client. Ce dernier, qui pèse une centaine de mégaoctets sur Mac et PC, permet de naviguer dans la bibliothèque de jeu, de se connecter à une boutique en ligne externe (type Steam) et de s’enregistrer avec ses identifiants Nvidia GeForce Now.

Quelle est la configuration minimale recommandée ?

La configuration minimale recommandée est bien moins importante que celle demandée par les jeux, puisque toute la puissance de calcul est prise en charge par les serveurs de Nvidia. Cependant quelques prérequis sont recommandés selon le type de plate-forme utilisée. D’abord, la connexion Internet. Elle doit être au minimum de 15 Mb/s. Ensuite, la connexion depuis votre modem et votre appareil doit être bonne : une connexion WiFi ac 5 GHz ou un câble Ethernet est recommandé.

nvidia geforce now

Si vous êtes sur PC, la configuration minimale est la suivante : Windows 7 (version 64-bit), 4 Go de mémoire vive, un processeur dual-core x86 cadencé à 2 GHz et un processeur graphique compatible DirectX 11. Si vous êtes sur Mac, la configuration minimale est macOS 10.10 et une configuration relativement récente. La liste complète des Mac compatibles est disponible sur le site officiel.

Si vous êtes sur Android, le smartphone ou la tablette doit fonctionner sur Android 5.0 Lollipop ou supérieur et disposer de 2 Go de RAM minimum. Les Shield TV (standard ou Pro) sorties en 2015, 2017 et 2019 sont compatibles. L’usage d’une manette est évidemment recommandée. De nombreux modèles sans fil sont compatibles avec GeForce Now. Outre le Shield Controller, Nvidia en liste certains sur son site en provenance de marques telles que Razer, Junglecat ou encore Steelseries.

Quelle connexion Internet est recommandée pour jouer à GeForce Now ?

La connexion recommandée pour profiter de GeForce Now est un accès en fibre optique dont le débit est de 50 Mb/s. Cette connexion vous permet de jouer à tous les jeux en Full HD à 60 images par seconde sans ralentissement. Avec ce réglage, GeForce Now consomme 10 Go toutes les heures de jeu.

Le réglage minimal supporté par GeForce Now est un flux vidéo en HD (720p) à 60 images par seconde. Selon Nvidia, cette qualité d’affichage nécessite une connexion à 15 Mb/s. Une « bonne » connexion ADSL suffit pour en profiter. Selon Nvidia, GeForce Now sera jouable en mobilité grâce aux réseaux 5G.

Le client GeForce Now qui s’installe sur PC et Mac intègre un outil pour tester la stabilité et le débit de la connexion aux serveurs. À l’issue du test, l’outil conseille un réglage optimal en fonction des résultats. Notez qu’il est possible de régler manuellement la qualité de réception : optimisé, économique ou compétitif. Il est également possible de régler soi-même la qualité d’affichage.

Enfin, les serveurs GeForce Now seraient théoriquement en mesure de diffuser les parties en 4K et en HDR, selon Nvidia. Mais le réglage n’est pas activé pour des raisons de consommation de bande passante.

Faut-il acheter les jeux présents dans la bibliothèque GeForce Now ?

Il existe deux types de jeux accessibles sur GeForce Now : les titres free-to-play, accessibles gratuitement , et les titres payants. Ces derniers nécessitent que le joueur soit propriétaire d’une licence d’exploitation. Cette dernière peut avoir été achetée sur l’une des boutiques compatibles : Steam, Epic Game Store, Uplay ou Battle.net.

Quand le joueur se connecte à son compte GeForce Now et souhaite lancer un jeu qu’il possède dans sa ludothèque personnelle, la plate-forme confirme l’achat auprès de la boutique associée et lance une partie comme si c’était à partir de son PC de jeu habituel.

Sur Stadia, les joueurs doivent acheter une licence d’exploitation dédiée pour les jeux accessibles sur la plate-forme, même s’ils possèdent le même jeu sur une plate-forme différente. Ce n’est pas le cas de GeForce Now qui réutilise les licences déjà achetées précédemment. Notez que vous pouvez acheter via GeForce Now des licences pour des jeux que vous ne possédez pas. Mais le jeu continuera de vous appartenir, même si vous résiliez votre abonnement à GeForce Now. Il sera accessible à partir de la boutique où l’achat a été effectué.

Combien de jeux compatibles avec GeForce Now ?

Des centaines de jeux sont compatibles avec GeForce Now dès le lancement. Il faut cependant faire la distinction entre deux catégories : les free-to-play et les jeux payants populaires. Dans la première catégorie, GeForce Now compte une trentaine de free-to-play préinstallés, dont Fortnite, Warframe, World of Tanks ou encore League of Legends.

nvidia geforce now

Dans la seconde catégorie, le service compte plus de 300 jeux premium préinstallés, dont The Witcher 3, Wolfenstein Youngblood, Deliver Us the Moon, Destiny 2 ou encore Metro Exodus. Des jeux seront ajoutés régulièrement (Nvidia promet des nouveautés toutes les semaines dans la catégorie des jeux premium). Certains titres sont très récents, tandis que d’autres le sont un peu moins. Tous les genres sont représentés.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Hasbro relance les jeux électroniques Tiger, ambiance rétro assurée !

Le fabricant Hasbro ressuscite les jeux électroniques à écran LCD de sa marque Tiger Electronics. Quatre modèles sont arrivés en précommande aux États-Unis chez Gamestop. Ils sont basés sur les jeux originels sortis dans les années 1990 : Sonic the Hedgehog…

PS5 : Sony pourrait vendre la console plus de 450€

La PS5 serait vendue à plus de 450€, révèle un rapport de Bloomberg. Le coût de production de la Playstation 5 s’élèverait en effet à 450 dollars. Pour séduire les joueurs et s’aligner coûte que coûte sur le prix de vente…

Half Life Alyx débarque sur Steam le 23 mars 2020

Half Life : Alyx a enfin une date de sortie le 23 mars 2020 – Valve vient de l’annoncer officiellement sur Twitter. Le jeu est d’ores et déjà disponible en précommande avec une réduction de 10% à 44,99 €, et…

PS5 : date de sortie, prix et fiche technique

Vous vous y perdez dans les informations sur la future Playstation 5 de Sony ? Ne vous inquiétez pas, nous aussi ! Pour s’y retrouver un peu, on fait le point sur les information disponibles. Retrouvez au fur et à mesure toutes les nouvelles actualités, les rumeurs et les annonces sur la console de salon.

Steam lance enfin un jeu inspiré d’Animal Crossing sur PC

Steam s’apprête à proposer Hokko Life sur PC : le jeu est un simulateur de vie à la campagne, avec ses animaux, fermes, forêts et champs. Hokko Life emprunte autant à Animal Crossing dont il évoque l’atmosphère qu’aux SIMS pour…