Deux policiers préfèrent jouer à Pokémon Go plutôt que d’empêcher un cambriolage

 

En 2017, deux policiers de la LAPD ont été renvoyés pour avoir joué à Pokémon Go au lieu de se rendre sur les lieux d’un cambriolage. Une vidéo capturée dans leur véhicule les montre en train d’essayer d’attraper un Ronflex alors qu’ils reçoivent un appel de leur capitaine.

pokemon go
Crédits : Niantic

Vous souvenez-vous de la folie qu’a provoquée Pokémon Go à sa sortie ? Le temps d’un été, les parcs se sont retrouvés envahis de dresseurs en herbe, l’application a battu des records de téléchargements, et certains ont pris beaucoup plus à cœur la chose que les autres. C’est ainsi que l’on a pu être témoin de quelques comportements assez… poussifs, comme cet homme de 72 ans qui a utilisé 64 smartphones en simultané pour optimiser ses chances.

Bien que le plus souvent inoffensifs, ces « dérives » n’ont pas toujours été sans danger. En effet, aujourd’hui encore, le jeu est lié à un grand nombre d’accidents de la route, alors même qu’il est normalement impossible de jouer au volant. Parfois même, certains en oublient de faire leur travail, ce qui peut s’avérer très problématique quand le travail en question est de protéger la population.

Accros à Pokémon Go, ils oublient de faire leur travail

C’est précisément ce qui est arrivé à Eric Mitchell et Louis Lozano, deux policiers de Los Angeles, en 2017. Dans une vidéo filmée dans leur véhicule de service, on voit le premier alerter le second sur la présence soudaine d’un Ronflex. Tous deux tentent alors immédiatement d’attraper le Pokémon. Pendant ce temps, ils reçoivent un appel leur demandant de se rendre sur les lieux d’un cambriolage. Trop occupés, ils décident de l’ignorer pendant 20 minutes.

Sur le même sujet : Niantic s’associe à Nintendo pour créer un jeu Pikmin façon Pokémon Go

Par la suite, Louis Lozano a tenté de se justifier en plaidant qu’il n’a pas entendu l’appel de son capitaine. Cette défense, déjà relativement bancale, l’est d’autant plus que les deux officiers ont initialement nié avoir joué à Pokémon Go. Tous deux ont été renvoyés des forces de police. Ils peuvent néanmoins se consoler : ils ont bel et bien attrapé leur Ronflex.

tweet policiers pokemon go


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !