Pénurie de puces : Toyota va réduire sa production mondiale de voitures de 40 %

 

Toyota va réduire sa production de véhicules 40 %. Ce changement affectera 14 usines d'assemblage automobile au Japon, alors que la pandémie de coronavirus qui sévit en Asie du Sud-Est réduit l'approvisionnement en pièces.

Toyota
Crédit : Unsplash

Toyota réduit sa production en août et septembre en raison d'une pénurie de puces qui touche l'ensemble de l'industrie depuis maintenant plusieurs mois, ainsi que d'une augmentation des cas de COVID-19 dans la région. Le constructeur suspendra la production dans l'ensemble de ses 14 usines d'assemblage japonaises pour des durées variables jusqu'au mois prochain.

Le fabricant de la Prius hybride, qui a récemment connu une campagne de rappel de 750 000 véhicules à cause d’un problème logiciel, avait prévu de construire un peu moins de 900 000 automobiles pour le mois, mais ce chiffre a été réduit à environ 500 000 véhicules. En effet, la société japonaise a déclaré qu'elle réduirait sa production mondiale en septembre d'environ 360 000 véhicules, dont 140 000 dans ses usines japonaises et le reste dans les usines étrangères (40 000 en Europe)

À lire également : Pourquoi la fabrication de voitures électriques peut mener à une pénurie d’eau mondiale

Toyota est à son tour frappé par la pénurie de composants

Le premier constructeur automobile mondial en termes de volumes de ventes s'en était mieux sorti que ses rivaux face à la pénurie mondiale de composants. En effet, le constructeur nippon avait constitué un stock de puces plus important dans le cadre d'un plan de continuité des activités adopté après le séisme de 2011 et la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Après avoir utilisé ses réserves de puces, Toyota est à son tour frappé par la pénurie, à cause de la recrudescence des cas de COVID-19 en Asie qui a aggravé les difficultés d’approvisionnement. Cette situation risque de ne pas s’arranger à court terme, puisque Nvidia, Intel et TSMC pensent que la pénurie de puces continuera jusqu’en 2023.

Malgré la crise, Toyota a déclaré qu’il maintenait son plan de production visant à construire 9,3 millions de véhicules dans le monde au cours de l'exercice fiscal actuel se terminant le 31 mars 2022. Jusqu’à présent, Toyota a relativement bien résisté à la pandémie, enregistrant un bénéfice record pour le trimestre avril-juin d'environ 8 milliards de dollars, soit plus de cinq fois plus que pour la même période de l'année précédente.

Source : BBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !