Outlook : attention à cette campagne de phishing massive qui peut contourner la double authentification

 

Si vous utilisez Outlook ou Exchange pour recevoir vos mails, on vous conseille de faire très attention aux courriers que vous recevez en ce moment. En effet, une campagne de phishing massive ciblant particulièrement les utilisateurs des clients mails de Microsoft est en cours de déploiement. Si les professionnels sont les premiers ciblés, les particuliers ne sont pas à l’abri.

Outlook

Sale temps pour les utilisateurs d’Outlook. La firme de cybersécurité Zscaler vient de dévoiler une campagne de phishing de grande ampleur qui vise les comptes du client mail de Microsoft. Si ces dernières sont aujourd’hui malheureusement communes, cette campagne-ci est particulièrement dangereuse. En effet, elle annule l’effet de la double authentification, pourtant très efficace dans ce genre de situations.

Pour ce faire, les pirates ont recours à une attaque de type homme du milieu. Pour rappel, cette méthode consiste à se positionner entre le client de l’utilisateur et le serveur de l’entreprise gérante, ici Microsoft, pour intercepter toutes les données qui transitent entre les deux. Parmi ces données, on retrouve donc les données envoyées pour la double authentification, que les pirates peuvent récupérer pour se connecter au compte de leur victime.

Sur le même sujet : Microsoft Outlook plante quand vous ouvrez un mail contenant un tableau

Utilisateurs d’Outlook et Exchange, faites très attention aux mails que vous recevez

Dans son rapport, Zscaler précise que cette campagne cible en premier lieu des entreprises et professionnels. Par ailleurs, les utilisateurs d’Outlook ne sont pas les visées puisque les mails malicieux sont également envoyés sur Exchange, la messagerie de Microsoft destinée au monde du travail. Néanmoins, cela ne veut pas dire que les particuliers sont tirés d’affaire.

En effet, comme l’explique l’organisme, cette attaque, comme toute campagne de phishing, envoie un lien à ses victimes qui permet ensuite de récupérer leurs données personnelles. Problème : Zscaler assure que plusieurs cadres de nombreuses entreprises sont tombés dans le panneau, donnant ainsi le contrôle leur compte aux pirates, qui ne se sont fait pas fait prier pour diffuser à plus grande échelle leur courrier malveillant.

Autrement dit, faites très attention aux prochains mails que vous recevrez si vous utilisez l’un des clients de Microsoft. D’autant que ce n’est pas la première fois que ceux-ci servent de passerelles à des pirates. En 2019, la firme de Redmond a avoué que les mails de ses utilisateurs ont été espionnés pendant plusieurs mois.

Source : Zscaler



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !