Orange Bank : tout savoir sur le « Free de la banque »

Orange n’est plus qu’un simple opérateur avec Orange Bank. Présenté par Stéphane Richard comme le « Free de la banque », la banque mobile veut révolutionner le secteur banquier en mettant en avant… nos smartphones ! Voici tout ce qu’il faut savoir sur la banque mobile et sur la façon dont Orange veut révolutionner comment vous gérez votre argent.

Orange Bank

L’univers high-tech évolue à vitesse grand V, aussi rapidement que les services sur lesquels il se repose. Pas étonnant donc que tout se mélange désormais, alors que l’administratif nous atteint aussi par la voie royale des smartphones. En avançant vouloir devenir le « Free de la banque », on a bien vite compris quels étaient les tenants et aboutissants de son projet. Voici tout ce qu’il faut savoir sur Orange Bank, la banque connectée qui a ouvert ses portes le 1er novembre 2017.

D’où vient Orange Bank ?

Ce n’est pas la première fois que l’opérateur français cherche à gérer nos dépenses. Après tout, celui-ci s’était déjà allié à Visa pour créer Orange Cash, son service de paiement NFC sur mobile. Il s’est également illustré en Afrique et en Pologne, grâce notamment à Orange Money, un service de transfert et réception d’argent sur mobile.

Ce n’est donc pas pour rien s’il s’est penché très tôt sur la question. La grande force de l’opérateur est, selon lui, d’être très proche de ses clients grâce aux nombreuses boutiques mises en place sur le territoire. Un trait partagé avec les banques depuis tout temps. Or, depuis quelque temps maintenant, 85% des opérations bancaires se font désormais sur mobile selon les chiffres qu’il a lui-même fournis. Aussi, il n’est pas étonnant que le groupe Orange, premier opérateur mobile français, se penche sur la question. C’est pourquoi, début 2016, Orange a pris le contrôle de Groupama en s’octroyant 65% du capital de l’entreprise. L’occasion de mettre un terme à Groupama Banque, qui deviendra donc à terme le fameux Orange Bank.

Que propose Orange Bank comme une banque classique ?

Pas d’inquiétude à avoir : les offres classiques des banques sont toujours d’actualité. Vous pouvez créer un compte bancaire, avoir une carte bancaire, un compte épargne et ouvrir un crédit à la consommation. Dans un second temps, des assurances et crédits immobiliers seront proposés. La banque ne vise pas que les clients Orange mais bien tous les clients particuliers, quel que soit leur opérateur de référence.

Depuis le 26 mars 2018, Orange Bank commence à proposer des prêts de 500 à 75 000 euros sur smartphone sur une durée allant d’un à dix ans. Un client de la banque mobile peut demander un emprunt rapidement et sans devoir fournir d’informations et de justificatifs supplémentaires. Il est accessible, quelque soit le statut professionnel. Plusieurs paramètres sont ensuite modifiables directement depuis l’application, comme la modification du rythme de remboursement, l’annulation du prêt sans frais ou la réduction du montant demandé.

Qu’est-ce qui différencie Orange Bank d’une banque classique ?

orange cash paiement nfc

La grande spécificité d’Orange Bank est bien évidemment d’être une banque « 100% mobile » selon les déclarations de l’entreprise. Aussi, vous pouvez gérer tous vos comptes et tous vos échanges classiques avec votre banque directement sur votre téléphone via une application dédiée. Orange ayant signé un partenariat avec IBM pour l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle Watson, vous avez le droit à votre propre robot de conversation pour gérer les procédures les plus simples. Celui-ci s’adaptera toujours plus à vos besoins à mesure que vous interagirez avec lui.

Grâce à cela, l’entreprise vise tout simplement l’instantanéité des procédures. Après tout, il ne servirait à rien de se placer sur le « tout numérique » (digital dans le texte) sans cela. C’est là le gros point fort de cette  banque. Les démarches administratives d’une banque classique se veulent ici extrêmement simples, puisque possibles non seulement en boutique Orange mais aussi sur mobile. Et le tout peut se faire sans trop d’effort : il suffit de prendre en photo son contrat signé pour ouvrir un compte bancaire directement sur son téléphone par exemple.

Profitant du numérique, la banque de l’opérateur simplifie grandement vos interactions avec elle : vos comptes sont mis à jour en temps réel avec vos achats, même le week-end et le lundi, tandis que vous pouvez bloquer et débloquer votre carte bleue d’un simple clic sur l’application. D’abord seulement disponible via les applications Android et iOS, Orange Bank s’est doté d’un site web, surtout utile pour la consultation.

Comment marche Orange Bank ?

orange bank

De nombreux consommateurs se demandent sans doute comment fonctionne Orange Bank. Tout d’abord, même si Orange Bank est une banque numérique, il faut savoir que des distributeurs automatiques sont également déployés en France. Toutes les agences Orange et Groupama proposent aussi de retirer, déposer de l’argent ou de gérer ses comptes auprès de guichets dédiés. Dès son lancement, 140 boutiques ont proposé ces services Orange Bank.

Il est possible de créer un compte gratuitement via l’application mobile, le site internet ou directement en boutique. Cependant, si le compte est utilisé moins de trois fois par mois, il sera nécessaire de payer 5€ de frais de gestion, contrairement à d’autres banques mobiles que Revolut ou N26. Une fois le compte créé, il sera possible de payer avec une carte bancaire Orange Bank, ou à l’aide d’un smartphone via NFC, ou via Apple Pay.

Quels tarifs sont pratiqués par Orange Bank ?

En prime de ces fonctionnalités innovantes, Orange a décidé de frapper fort pour son lancement : l’ouverture de comptes, la gestion de ceux-ci, et les cartes bancaires seront gratuites. En somme, aucuns frais de gestion ne sont pratiqués par cette nouvelle banque. Il ne sera d’ailleurs pas nécessaire d’être client Orange pour en profiter.

Orange Bank : la création de comptes et les alternatives

orange bank ouverture

Le service est disponible et on peut donc s’inscrire et créer un compte chez Orange Bank. Si les étapes ne sont pas très fastidieuses, il est bon de savoir où on met les pieds. Il y a 6 grandes étapes : saisir les informations personnelles, découvrir l’offre proposée par Orange, un récapitulatif, une signature numérique du contrat, l’envoi des pièces justificatives et enfin un versement sur le compte bancaire. Il faut également se munir d’un justificatif de domicile et de deux pièces d’identité.

Dans un autre registre, les alternatives à Orange Bank sont également en train d’émerger. Les grandes banques historiques se sentiraient-elles menacées par le nouveau venu ? Rien n’est moins sûr. Le Crédit Agricole et Crédit Mutuel sont parmi les premiers à se lancer dans la riposte, mais la Banque Postale et la BPCE ne vont pas tarder à s’y mettre également. Pour l’heure, Orange Bank a déjà séduit 100 000 clients depuis son ouverture. Stéphane Richard, PDG d’Orange, vise les 2 millions de clients d’ici 2027. Les derniers résultats d’Orange Bank dévoilent des pertes à hauteur de 68 millions d’euros durant le premier semestre 2018. Depuis février 2018, l’opérateur n’a pas communiqué sur les nouveaux recrutements.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange Bank séduit moins qu’à son lancement

Orange Bank connaît un tassement de ses recrutements ses derniers mois. Le « Free de la banque » gagne 15 000 à 20 000 clients par mois, alors qu’en à peine quelques semaines après son lancement Orange Bank revendiquait 100 000 clients….