Notre-Dame de Paris : pourquoi YouTube confond l’incendie avec les attentats du 11 septembre

 

L'algorithme de YouTube a confondu l'incendie de Notre-Dame de Paris avec les attentats du 11 septembre 2001. Sur certaines retransmissions en direct de la cathédrale en flammes, le dispositif de fact checking du site a en effet affiché un bandeau d'information relatant les attaques terroristes de New York et de Washington. 

notre dame paris youtube confond incendie attentat 11 septembre

Afin de lutter contre la propagation de fake news, YouTube a mis en place un important dispositif de fact checking. Sur les résultats de recherche et sur certaines vidéos, la plateforme affiche un bandeau d'information permettant aux internautes de remettre ce qu'ils voient ou lisent en contexte. Grâce à ce dispositif, YouTube cherche à lutter contre les vidéos et théories conspirationnistes. Pour le moment, l'option n'a été déployée qu'aux Etats-Unis et en Corée du Sud.

L'algorithme de Youtube a lié l'incendie de Notre-Dame aux attentats terroristes du 11 septembre 2011

Comme le rapportent nos confrères de BuzzFeed, le dispositif de YouTube a fait une grosse boulette le soir de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame. Sur les retransmissions en direct proposées par les médias, dont France 24, la plateforme a affiché un petit panneau gris intitulé “Attaques du 11 septembre”. Ce bandeau relate brièvement le déroulement des attentats et renvoie vers l’Encyclopædia Britannica pour de plus amples informations.

Lire aussi : Notre-Dame de Paris – la Fondation du Patrimoine lance un site spécial dons devant l’afflux de visiteurs

Bref, cet avertissement n'a absolument rien à voir avec l'incendie de Notre-Dame de Paris. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes n'ont pas manqué de remarquer ce bug. Selon BuzzFeed, au moins 3 vidéos en direct ont eu droit au fameux bandeau. Dans la soirée, Youtube s'est empressé de désactiver la fonctionnalité pour les vidéos concernées.

La plateforme a rapidement pris la parole pour assurer que ce bandeau avait été activé par erreur par ses algorithmes. “Ces bannières sont déclenchées par des algorithmes, nos systèmes font parfois le mauvais calcul. Nous désactivons le dispositif pour les flux de données liés à l'incendie” explique un porte parole à Buzzfeed. “Nous sommes profondément peinés par l’incendie à la cathédrale Notre-Dame” souligne Youtube. Paradoxalement, ce dispositif de fact checking a donc plutôt semé la confusion dans l'esprit des internautes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Screenshot_20210222 111542_YouTube
Youtube sur android : les vidéos en 4K sont désormais disponibles

Il est désormais possible de regarder des vidéos Youtube en 4K HDR sur votre smartphone android . Même si les terminaux disposant d’un tel écran sont rares, cela permet d’avoir une image plus fine grâce au downscale. Youtube mobile ne…

YT
Youtube imite Twitch et lance ses propres Clips

YouTube teste une nouvelle fonctionnalité sur sa plateforme de streaming. Elle n’est pas vraiment inédite, puisqu’il s’agit de la copie conforme des Clips de Twitch. Elle est actuellement en phase de test et pourrait débarquer d’ici peu sur la plateforme….

youtube bannit trump
YouTube bannit à son tour Donald Trump pour 7 jours minimum

Ce mardi, Donald Trump a posté plusieurs vidéos sur YouTube incitant à la violence, selon la plateforme. Conformément à ses conditions générales d’utilisation, celle-ci a décidé de bloquer le compte du président américain, l’empêchant ainsi de poster tout contenu pendant…

Youtube logo
Youtube expérimente les publicités audio comme à la radio

Youtube est beaucoup utilisé pour écouter de la musique, que ce soit en Premium ou même en gratuit. Cependant, les publicités diffusées par la plate-forme ne sont pas adaptées à l’écoute seule, et Youtube veut changer ça en incitant les…

hold up documentaire polémique youtube
Hold-up, le documentaire sur le coronavirus fait polémique sur YouTube

Hold-up, le documentaire qui prétend lever le voile sur les complots derrière la pandémie de coronavirus, continue de faire polémique sur YouTube. Après avoir été supprimé de plateformes payantes comme Vimeo VOD, le film a été partagé en masse sur le site…