Voilà pourquoi Nintendo a attendu 10 ans avant de fermer l’eShop de la Wii U

 

Nintendo n'a pas attendu le dixième anniversaire de la Wii U par hasard pour annoncer la fermeture de l'eShop de la console. D'après des déclarations d'un ancien employé de Nintendo America, le constructeur devait soutenir le produit durant dix ans sous peine de risquer un recours collectif. 

wiiu fermeture eshop raison
Crédits : Nintendo

Souvenez-vous, en juillet 2021, nous avons appris que Nintendo avait pour ambition d'enterrer la Wii U et la 3DS en fermant définitivement l'eShop de deux consoles. Le constructeur avait commencé à envoyer plusieurs mails aux studios de développement de jeux pour les informer de la situation.

Finalement, le couperet est tombé ce 16 février 2022. Nintendo a officialisé la fermeture les stores de la Wii U et de la 3DS en mars 2023. Dès cette date, les joueurs ne pourront plus acheter de jeux en format dématérialisé sur les deux machines de BigN. Cette fin de carrière se fera de manière progressive, avec l'impossibilité dès mai 2022 d'utiliser sa carte de crédit sur l'eShop des deux consoles, puis la désactivation des cartes cadeaux dès le 29 août 2022. 

Cette annonce de Nintendo tombe pile pour le dixième anniversaire de la Wii U, la console hybride ayant fait ses débuts en novembre 2012 en Europe. Cette date n'a pas été choisie au hasard, comme l'explique un ancien employé de Nintendo America à nos confrères du site Nintendo Life.

Nintendo a attendu 10 ans avant de jeter la Wii U pour éviter un procès

D'après ses dires, Nintendo a volontairement attendu que la Wii U fête sa dixième bougie avant de la ranger définitivement au placard. Et la raison est tout simplement judiciaire. “Nintendo sait qu'il doit soutenir un produit pendant au moins dix ans, sinon il risque de faire l'objet d'un recours collectif”. Il précise par ailleurs que la firme nippone a décidé il y a plusieurs années maintenant de ne pas soutenir la Wii U sur le long terme.

En interne, Nintendo attend ce jour depuis 2014 en se basant sur les ventes […] Nintendo considère les deux premières années comme l'indicateur du moment où il faut commencer remballer une console”, avoue-t-il. Si l'on en croit la source de Nintendo Life, la compagnie japonaise avait donc enterré la Wii U dès 2014, soit deux ans seulement après son lancement.

Il faut dire que pour l'année fiscale 2013-2014, le constructeur avait revu largement à la baisse ces objectifs de vente, passant de 9 millions de consoles vendues avant le 31 mars 2014 à 2,8 millions. Un aveu d'échec sans ambiguïté. Après la présentation de la Switch en 2017, l'ex-PDG de Nintendo America Reggie Fils Aimé avait reconnu que l‘échec de la Wii U était un mal nécessaire pour aboutir à la Switch et au succès qu'on lui connaît.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !