Netflix veut un catalogue commun dans le monde entier pour mettre fin au piratage

Maj. le 30 mai 2018 à 20 h 49 min

Depuis son arrivée sur le marché français, Netflix a déjà fait couler beaucoup d’encre. Le service de vidéos à la demande a fait une entrée fracassante dans l’Hexagone, mais une fois l’effet d’annonce passé, le succès est un peu retombé.

La faute notamment à un catalogue encore trop peu fourni en France alors qu’en parallèle des services illégaux comme PopCorn Time se développent à vitesse grand V. Netflix ne compte pas se laisser faire et envisage un catalogue commun dans le monde entier pour lutter contre ce piratage.

netflix catalogue commun monde entier mettre fin piratage

Reed Hastings, le grand patron de Netflix, s’est entretenu avec le journal The Independant. Il est revenu sur le problème du piratage et explique qu’un catalogue commun pour le monde entier pourrait être une solution.

Le piratage est vraiment le problème à travers le monde. (…) L’élément clé du piratage est qu’une portion de ceux qui le pratiquent le font parce qu’ils n’ont pas accès au contenu désiré. Ce problème, nous pouvons le régler. – Reed Hastings, PDG de Netflix –

Selon lui, le principal problème lié au piratage est qu’il n’existe pas aujourd’hui de service légal permettant d’offrir un catalogue complet légalement. On le voit bien en France, la grande faiblesse de Netflix est son catalogue assez pauvre en matière de films, problème d’autant plus important dans l’Hexagone qu’une loi oblige les SVOD à attendre 36 mois avant de proposer un film sorti dans les salles.

Sa solution donc, proposer un catalogue complet, mis à jour rapidement, et dans tous les pays où Netflix est présent. Une sorte de Spotify ou Deezer du film. Une idée très intéressante qui pourrait convaincre beaucoup d’utilisateurs.

Le problème c’est que Reed Hastings n’a pas donné de date, même approximative, de la mise en place d’un tel catalogue. Et pour cause, chaque pays a ses contraintes légales en la matière. C’est donc un énorme chantier qui attend Netflix.

D’autant plus que, comme le reconnaît le PDG du SVOD, « une autre portion du piratage est toutefois constituée de gens qui ne veulent pas payer [et] c’est un problème plus difficile ». Un vrai aveu d’impuissance face à des services comme PopCorn Time. Et vous alors, si Netflix avait un catalogue complet et commun dans tous les pays, vous seriez partants ? Ou vous continuerez à opter pour les solutions totalement gratuites mais illégales ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix envisage de lancer un abonnement moins cher

Netflix étudie la possibilité de proposer un abonnement encore moins cher partout dans le monde. D’abord testé sur le marché indien, ce nouvel abonnement low cost devrait permettre au service de VOD de séduire 10 millions d’abonnés en plus d’ici la…