Model 3 : Tesla va supprimer plusieurs options couleur pour accélérer la production

Pour accélérer la production de la Model 3 et des autres voitures électriques de la marque, Tesla s’apprête à supprimer deux options couleur dès mercredi 12 septembre 2018. Celles-ci resteront disponibles sur demande spéciale, et moyennant un supplément. Cet effort de simplification n’est sans doute pas le dernier de la firme pour augmenter les cadences alors que le constructeur automobile doit encore acquérir l’expérience nécessaire pour optimiser ses chaînes d’assemblage.

tesla usine assemblage

Elon Musk est dans une passe difficile : il ne parvient pas encore à atteindre les objectifs ambitieux de production de la Model 3. Le célèbre ingénieur manque en effet selon plusieurs analystes, comme par exemple Frank Schwope de NORD/LB, d’expérience en matière de production de masse. Un savoir faire que l’entreprise est en train d’acquérir dans la douleur, au prix de quelques changements, la plupart invisibles pour le consommateur. Mais ce n’est pas toujours le cas : Elon Musk vient en effet de tweeter que plusieurs options couleurs seraient supprimées pour fluidifier et donc accélérer la production.

Model 3 : 2 options couleur en moins pour tenir la cadence

« Nous allons supprimer 2 des 7 couleurs du menu mercredi pour simplifier la production. Le noir d’obsidienne et le gris métallisé seront toujours disponibles sur demande, mais il faudra payer un supplément », explique Elon Musk dans son tweet. L’entreprise pense pouvoir atteindre ses objectifs de production dans la seconde moitié de l’année. Frank Schwope cité par Reuters estime néanmoins que « enlever des options de peintures ne sera pas la dernière action pour simplifier la production du véhicule ». Et d’ajouter : « il leur manque encore beaucoup de savoir faire ». 

Les couleurs qui restent disponibles sont le noir uni, le gris nuit métallisé, bleu outremer métallisé, blanc nacré multicouches et blanc multicouches. En plus des difficultés de production s’ajoutent les frasques de son fondateur Elon Musk. Ce dernier est visé par une plainte après avoir menacé de retirer Tesla de la bourse avant de se rétracter. Il s’est également montré en train de fumer du cannabis, ce qui a fait encore baisser l’action de quelques points et suscité des railleries. Espérons que le plus difficile est derrière lui : l’entrepreneur affirme travailler plus de 120 heures par semaine depuis le début de la production de la Model 3 et dort fréquemment dans les usines d’assemblage.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !