Microsoft arrête de vendre Windows 10, mais il y a une astuce pour acheter une licence

 

Microsoft cessera de vendre Windows 10 Home et Pro aux clients la semaine prochaine, a écrit l'entreprise sur la page du produit. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez plus vous procurer une licence.

Windows 10
Crédit : norgal / 123RF

La semaine dernière, nous annoncions que Microsoft arrêterait bientôt de vendre son système d’exploitation Windows 10, dans une petite semaine seulement. L’entreprise a de nouveau réitéré la mauvaise nouvelle sur la page du produit « Le 31 janvier 2023 sera le dernier jour où ce téléchargement de Windows 10 sera proposé à la vente » écrit Microsoft. « Windows 10 restera pris en charge par les mises à jour de sécurité qui aident à protéger votre PC contre les virus, les logiciels espions et autres logiciels malveillants jusqu'au 14 octobre 2025 ».

Même si Windows 10 ne sera plus officiellement proposé à la vente, Microsoft n’abandonnera pas pour autant l’ancien système d’exploitation. Ce dernier bénéficiera toujours de deux ans et demi de mises à jour. Si vous souhaitez toujours vous procurer une licence, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Lire également sur le même sujet – Windows 11 : découvrez le tout nouveau look de l’explorateur de fichiers

Comment acheter une licence Windows 10 ?

Actuellement, il est toujours possible de se procurer une licence de Windows 10 sur le site officiel, et cela jusqu’au 31 janvier prochain. Elle est affichée au prix de 145 euros pour la version famille, et 259 euros pour la version Professionnel.

Cependant, après cette date, il faudra vous tourner vers des alternatives. Nous n’évoquerons évidemment ici que des solutions légales. Même si Microsoft arrête officiellement de vendre Windows 10, des licences seront toujours proposées chez différents détaillants. Si vous avez accès à un ancien PC avec un autocollant de clé de produit à l'extérieur, vous pouvez utiliser ces codes pour activer Windows 10 sur votre PC actuel.

Si vous prévoyez d’acheter prochainement un nouvel ordinateur, on ne peut donc que vous conseiller de bien vous assurer que ce dernier exécute Windows 11, ou dispose de la configuration matérielle minimale requise par la nouvelle version. On rappelle qu’il est tout de même possible de passer outre les limitations et installer Windows 11 sur un PC non compatible, mais cela n’est pas forcément recommandé pour tous les utilisateurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !