Messenger Kids : Facebook déploie son application controversée sur Android

Messenger Kids, l’application controversée de Facebook, arrive ce jeudi 15 février sur Android. L’application pour les enfants de moins de 13 ans était jusqu’ici disponible uniquement sur iOS aux Etats-Unis. Malgré la demande de plusieurs experts en santé infantile, qui souhaitaient que Mark Zuckerberg supprime cette messagerie instantanée, Messenger Kids arrive sur le Google Play Store américain. On ignore encore quand l’application sera déployée en France.

Facebook Messenger Kids

En décembre, Facebook lançait Messenger Kids, une application pour les enfants. Exclusive à iOS, elle a rapidement été mise en service dans l’Amazon Appstore. Deux mois plus tard, ce jeudi 15 février, Messenger Kids arrive sur Android. L’application controversée de Facebook fait enfin ses débuts sur le Google Play Store américain. Et en fin de compte, il semblerait que les parents aiment cette application, qui était très attendue sur Android. Pourtant, de nombreux professionnels s’inquiètent du déploiement de Messenger Kids.

L’application Messenger Kids de Facebook arrive finalement sur Android

Après la mise en service de Messenger Kids sur iOS en décembre, une lettre cosignée par dix-neuf organisations et une petite centaine de défenseurs des enfants a été publiée par l’ONG Campaign for a Commercial-Free Childhood. Celle-ci détaillait pourquoi Facebook devrait supprimer Messenger Kids, son application pour enfants. Une demande officielle à Mark Zuckerberg pour qu’il abandonne cette application qui mettrait les enfants en danger. Selon eux, Messenger Kids risque de compromettre le développement sain des enfants, qui « ne sont tout simplement pas prêts à avoir des comptes sur les réseaux sociaux ».

L’application est une version modifiée de Facebook Messenger standard, sans publicité. Elle donne aux parents un contrôle total sur les personnes avec qui leurs enfants communiquent. Un enfant peut se créer un compte avec l’application Messenger Kids, mais celui-ci est directement connecté au compte Facebook de l’un de ses parents. Ainsi, lorsque l’enfant lance une conversation ou s’il reçoit une invitation pour discuter, le parent est informé par l’application. Il peut alors donner son accord pour que l’échange se fasse, ou non. L’enfant est ainsi normalement protégé des prédateurs qui sévissent sur les réseaux sociaux.

Et malgré les avertissements des experts, l’application Messenger Kids était très attendue sur Android. Déjà, elle bénéficie d’une note de 3,5 étoiles sur l’Apple Store et l’Amazon Appstore. Mais apparemment, de nombreuses critiques provenaient de gens qui se plaignaient que l’application n’était pas encore disponible sur le Google Play Store. C’est désormais chose faite, puisque Messenger Kids vient d’être mise en service sur la boutique Android. Pour l’instant, seuls les Etats-Unis ont accès à l’application. Mais puisqu’elle semble être appréciée outre-Atlantique, on peut s’attendre à ce qu’elle arrive en France dans les prochains mois.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
TikTok : Microsoft veut racheter 100 % du réseau social y compris en Europe

Microsoft pourrait bien racheter les divisions européennes et indiennes de TikTok. Après avoir fait une offre pour les activités américaines, canadiennes, australiennes et néo-zélandaises du réseau social, le géant américain veut voir plus grand. Si vous suivez l’actualité depuis quelques…

Snapchat : pour concurrencer TikTok, la musique arrive dans les Snaps

Snapchat teste une nouvelle fonctionnalité inspirée de TikTok alors que l’application chinoise est sous la menace d’un blocage aux États-Unis après avoir été bannie en Inde. C’est dans ce contexte que Snapchat a annoncé l’arrivée d’une fonctionnalité chère à son…