Mastercard va bientôt permettre de payer avec son sourire et un signe de la main

 

Mastercard développe actuellement un nouveau moyen de paiement pour le moins étonnant : son sourire. Plutôt que de sortir sa carte bancaire à la caisse, il sera ainsi bientôt possible de placer son visage devant une caméra puis de montrer son plus beau sourire pour procéder au paiement. La technologie fonctionne également avec un signe de la main.

sourire
Crédits : Unsplash

Depuis quelques années, Mastercard cherche à innover dans un secteur qui s’est longtemps reposé sur ses acquis. L’entreprise souhaite bien sûr améliorer la sécurité de ses cartes bancaires et prévoit de retirer leurs bandes magnétiques d’ici 2024. Mais cette dernière s’intéresse également aux nouvelles technologies, comme le montre sa récente intégration des cryptomonnaies dans son système. Avec ces nouvelles technologies donc, Mastercard compte bien révolutionner l’industrie bancaire.

Cette semaine, la firme teste en effet un tout nouveau programme qui promet de faire débat. Fini de chercher sa carte bancaire perdue au fond de son sac : Mastercard veut vous permettre de payer avec votre sourire. Pour cela, les utilisateurs pourront se placer devant une caméra placée à la caisse et sourire, donc, pour procéder au paiement. Le système pourra également reconnaître les signes de la main.

Mastercard veut révolutionner nos méthodes de paiement

Selon Mastercard, les avantages sont multiples. Premièrement, cette technologie permettra d’accélérer les paiements et, de fait, de réduire les files d’attente. Ensuite, la firme avance également l’argument de l’hygiène, qui fait forcément mouche dans une période où la pandémie de Covid-19 continue de frapper le monde entier. Enfin, toujours selon Mastercard, cette nouvelle méthode de paiement serait bien plus sécurisée qu’une carte bancaire classique.

Mais tout le monde n’est pas d’accord avec ce dernier point. « Un mot de passe peut être changé, pas votre sourire et votre signe de la main. Si les données biométriques sont piratées, alors le risque d’activité frauduleuse pourrait être considérablement plus élevé que les méthodes de paiement actuelles », estime l’avocate Suzie Miles. Sans compter sur les inquiétudes concernant l’utilisation par Mastercard des données biométriques récupérées.

Sur le même sujet : Mastercard va interdire les prélèvements automatiques après un essai gratuit dès avril 2019

Quoiqu’il en soit, les premiers tests sont sur le point d’être lancés dans cinq supermarchés de São Paulo, au Brésil. Ces derniers s’étendront ensuite dans toute l’Amérique latine, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, avant d’arriver, potentiellement, dans notre région du globe. Mastercard affirme avoir reçu 74 % de réponses positives concernant sa nouvelle technologie auprès des utilisateurs.

Source : The Guardian



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !