Mastercard va accepter les paiements en cryptomonnaies d’ici fin 2021

 

Mastercard s'apprête à accepter les paiements en cryptomonnaies. Après Visa et PayPal, l'émetteur de cartes bancaires va prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur son réseau d'ici la fin de l'année. Dans un premier temps, Mastercard va se limiter aux stablecoins, ces devises numériques dont le cours est stable. Le Bitcoin, l'Ethereum ou encore le XRP ne sont donc pas concernés. 

mastercard accepte paiements cryptomonnaies

Dans un billet publié sur son blog officiel, Mastercard annonce que des préparatifs sont en cours pour le « futur de la cryptomonnaie et des paiements ». L'entreprise basée à New York “commencera cette année à prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur notre réseau”. Concrètement, MasterCard permettra à ses près d'un milliard d'utilisateurs de dépenser des cryptodevises chez plus de 30 millions de commerçants dans le monde. Sans surprise, l'adhésion de Mastercard participera à accélérer l'adoption des cryptomonnaies auprès du grand public.

Pour justifier la décision de Mastercard, Raj Dhamodharan, vice-président exécutif du groupe américain, explique : “Nous remarquons que les utilisateurs profitent de plus en plus des cartes crypto pour accéder à ces actifs et les convertir en devises traditionnelles pour les dépenser”. De nombreuses plateformes d'échange de cryptomonnaies proposent en effet des cartes bancaires permettant de dépenser des Bitcoins ou des altcoins. C'est notamment le cas de la plateforme de trading Binance, de l'incontournable Coinbase ou de Crypto.com. Ces cartes convertissent automatiquement les devises numériques en monnaies fiduciaires (euro, dollar,…) lors d'un paiement. In fine, le commerçant reçoit des devises fiat et non des cryptomonnaies. Avec l'annonce de Mastercard, la donne va changer : les transferts de cryptomonnaies seront possibles.

Lire également : La police saisit 50 millions d’euros en Bitcoin, l’escroc refuse de donner le mot de passe depuis 2 ans

Mastecard prendra en charge des stablecoins, exit le Bitcoin ou l'Ether

Dans son communiqué, Mastercard précise ouvrir son réseau de paiement à “des actifs qui offrent fiabilité et sécurité”. Les actifs doivent impérativement protéger les consommateurs, respecter les réglementations, protocoles de conformité et garantir une certaine stabilité. Comme le souligne Raj Dhamodharan, Mastercard se contentera d'abord d'accueillir les stablecoins. Il s'agit d'une cryptomonnaie dont le cours est adossé à celui d'une monnaie fiduciaire comme l'euro ou le dollar. Ces stablecoins ont une valeur stable. Un stablecoin vaut toujours un euro ou un dollar, quoi qu'il arrive. Parmi les stablecoins les plus populaires, on trouve le Tether (USDT), l'USD Coin (USDC) oui le Gemini Dollar (GUSD). Dans les mois à venir, on trouvera aussi Diem, la monnaie de Facebook. Le Bitcoin, l'Ether, le Dogecoin, le XRP ou le Litecoin ne sont pas des stablecoins : leur cours est très volatil. De facto, ils ne sont pas concernés par l'annonce de Mastercard.

Avec cette annonce, Mastercard emboite le pas à Visa. Le gestionnaire de cartes californien intègre le stablecoin USDC à son réseau de paiement depuis fin 2020. Dans les mois à venir, Visa prendre en charge d'autres cryptomonnaies, dont l'incontournable Bitcoin. Pour rappel, PayPal permet de payer en Bitcoin et trois autres cryptomonnaies aux Etats-Unis depuis fin 2020. L'annonce a donné un coup de fouet au cours du Bitcoin, qui s'est confortablement installé au dessus des 30 000 dollars. Récemment, le cours du BTC s'est ensuite hissé au delà des 40 000 dollars grâce à l'investissement massif de Tesla.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !