LG présente Wing : double écran, châssis rotatif, triple capteur photo, 5G et Snapdragon 765G

 

Sujet de plusieurs fuites ces derniers mois, le Wing vient d’être officialisé par LG. Étrange smartphone, il cache un écran secondaire sous son écran principal qui se dévoile grâce à un châssis articulé. Doté d’une plate-forme premium compatible 5G, il sera lancé en Corée du Sud, aux États-Unis et en Europe. Et peut-être même en France, qui sait ?

lg wing officiel

Au mois de mai, une étrange fuite présentait le LG Wing, un smartphone au design très différent des habitudes. Les premières images montraient un écran principal tourné à l’horizontale et un écran secondaire placé en dessous. Et le second se dévoile grâce à un astucieux mécanisme pivotant. Chaque écran présente des fonctions différentes en fonction du contexte.

Lire aussi – Xiaomi : un smartphone pliable d’un nouveau genre breveté en Chine

Quelques mois plus tard, le Wing faisait l’objet d’une nouvelle fuite sous la forme d’une vidéo, montrant un autre usage de ce double écran : un logiciel de navigation sur l’écran principal, placé verticalement, et un lecteur musical sur le second écran, avec affichage des notifications. Enfin, en début de mois, nous apprenions que LG dévoilerait entièrement son smartphone avec écran rotatif le 14 septembre. Ce fut chose faite.

Deux écrans OLED et une batterie de 4000 mAh

Le LG Wing correspond bien à ce que nous attendions : deux écrans montés sur un châssis pivotant. Le smartphone offre une prise en main classique quand l’écran secondaire est caché. Et il étend la surface d’affichage quand celui-ci est visible. L’écran principal du LG Wing mesure 6,8 pouces (au format 20,5/9e), une taille très importante. Sa définition est Full HD+. Et sa technologie est P-OLED. L’écran secondaire, lui, est presque carré (ratio 1,15/1). Il mesure 3,9 pouces (soit presque la moitié de l’écran principal). Il est lui aussi Full HD. Et sa technologie d’affichage est G-OLED.

À l’intérieur, nous retrouvons une plate-forme moderne, mais pas haut de gamme. Il s’agit du Snapdragon 765G de Qualcomm, un SoC octo-core compatible 5G. Il est accompagné de 8 Go de RAM et de 128 ou 256 Go de stockage selon les versions. Un lecteur de carte mémoire permet d’étendre cet espace. La batterie intégrée offre une capacité de 4000 mAh. Nous aurions aimé un peu plus, puisqu’elle devra alimenter régulièrement deux écrans. Et même si le SD765G n’est pas trop énergivore, ce double écran aura très logiquement un impact sur l’autonomie.

Triple capteur photo, mais pas de zoom optique

Côté photo, nous retrouvons à l’arrière un triple capteur 64+13+13 mégapixels. Le capteur principal est stabilisé (OIS) et capture des photos en 16 mégapixels par défaut. Le troisième capteur est un modèle « Big Pixel ». Cela veut dire qu’il capture plus de lumière et devrait être particulièrement efficace en mode nuit. Les deux capteurs secondaires sont associés à des objectifs grand-angles (117° et 120°). Nous nous demandons bien pourquoi intégrer deux objectifs grand-angle. Et il n’y a pas de zoom optique.

lg wing officiel

À l’avant, le Wing n’a pas de capteur selfie apparent. Pourtant, il en dispose d’un, bien caché. Celui-ci se trouve dans la partie coulissante du smartphone. Quand vous sortez l’écran secondaire de sa cachette et le placez sur la tranche latérale de l’écran principal, une partie du châssis sort à l’opposé, à côté de l’autre tranche (voir ci-dessus). C’est là que se trouve le capteur selfie, un modèle 32 mégapixels compatible « Quad Bayer » comme le capteur 64 mégapixels. Il prend des photos en 8 mégapixels par défaut.

Un bon gros bébé !

Le LG Wing est livré avec Android 10. Il est certifié MIL-STD-810G contre les aléas de la vie (immersion, chute, poussière, température, etc.). Et il est compatible charge sans fil en plus de la charge rapide (Quick Charge 4+). Conséquence de ce design étonnant, le LG Wing est assez épais, puisqu’il mesure 10,9 mm d’épaisseur. Et surtout il pèse assez lourd, puisque son poids indicatif est de 260 grammes.

Le but de ce smartphone étonnant est double. D’abord, il interpelle et permet de faire parler de la marque, en manque de visibilité dans les médias. Ensuite, il s’agit bien évidemment pour LG de proposer des alternatives aux écrans flexibles et aux appareils tels que le Galaxy Z Fold 2, sans pour autant s’appuyer sur une technologie similaire. Et surtout, une alternative bien moins chère, grâce à l’usage de dalles non flexibles et d’un chipset premium. Aucun prix et aucune date de sortie n’ont été annoncés par la marque. Mais LG affirme qu’il arrivera en octobre en Corée du Sud avant d’arriver aux Etats-Unis et en Europe. Une sortie française serait étonnante, LG France ayant interrompu la commercialisation de téléphone il y a 18 mois.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
coronavirus lg zte mwc 2020
Coronavirus : LG et ZTE annulent leurs conférences au MWC 2020

Le coronavirus a contraint LG et ZTE à annuler leurs conférences prévue au MWC 2020 de Barcelone. Les deux firmes affirment vouloir éviter les risques et les désagréments inutiles pour ses employés. La GSM Association, l’organisme derrière le salon, assure…