Les smartphones Huawei ne perdront que 2,5% en performances sur 36 mois

 

Huawei a présenté ses Mate 40 lors d’une conférence virtuelle. Equipés d’un processeur Kirin 9000, ils promettent de tenir sur la durée. Le constructeur promet ainsi une perte de 2,5 % de ses performances au bout de 36 mois, une amélioration par rapport aux modèles précédents.

Mate 40
Le Mate 40. Crédits : PhonAndroid

Huawei a fièrement dévoilé ses nouveaux Mate 40 lors d’une conférence en ligne. Cette gamme embarque le processeur maison Kirin 9000 gravé en 5 nm, qui sera le dernier de sa catégorie. Richard Yu, le PDG de la marque, a d’ailleurs évoqué sa performance sur le long terme. Sur ce point, les Mate 40 seront meilleurs que leurs prédécesseurs.

En effet, Richard Yu indique qu’au bout de 36 mois d’utilisation, soit trois ans, le processeur ne perdra que 2,5 % en termes de performances et d’autonomie. Une bonne nouvelle, puisque comparé aux précédents modèles, c’est une amélioration significative. Par exemple, les Mate 20, qui étaient dotés d’un processeur Kirin 980 gravé en 7 nm, perdaient environ 5% en termes de performance en seulement 18 mois, soit deux ans.

Ce nouveau processeur est donc plus puissant, mais également plus fiable sur la durée, ce qui est un argument intéressant dans un marché où l’on garde son téléphone de moins en moins longtemps, celui-ci étant très rapidement dépassé.

Le Mate 40, un smartphone très séduisant techniquement

Huawei mise donc sur son hardware à défaut d’autre chose. On le rappelle, la marque chinoise est sous le coup d’un embarque imposé par Donald Trump en 2019. Sans la suite logicielle Google, difficile de séduire les consommateurs occidentaux, pour qui le PlayStore, Maps ou encore Google Drive font partie intégrante de l’expérience.

A lire aussi – Test Huawei Mate 40 Pro 5G : un peu, beaucoup, à la folie… ou pas du tout ?

Techniquement, le Mate 40 est toutefois très intéressant. En plus de son Kirin 9000, il dispose d’un écran de 6,76 pouces d’une définition de 2772 x 1344 pixels (90Hz), de 12 Go de RAM, d’un APN principal de 50 mégapixels ainsi qu’une batterie de 4400 mAh compatible avec la recharge rapide de 65 watts.

Un beau bébé en termes technique, mais reste à savoir s’il arrivera à séduire les consommateurs malgré son énorme handicap. Et vous, êtes-vous tenté par le Mate 40 ? Comptez-vous l’acheter, ou trouvez-vous l’absence de la suite Google trop handicapante pour passer à la caisse ? Dites-le-nous dans les commentaires !

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…

harmonyos corrected
Harmony OS : Huawei lancera la bêta smartphone le 18 décembre 2020

Harmony OS sera disponible en bêta sur smartphone à compter du 18 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls les développeurs devraient avoir accès à cette version du système d’exploitation. La bêta publique sera, elle, lancée en avril 2021. Harmony…