Le premier smartphone non Huawei sur Harmony OS se dévoile

 

Harmony OS est le nouvel OS de Huawei. Il est destiné à ses produits, bien sûr, mais aussi aux terminaux des constructeurs tiers qui le désirent. Aujourd’hui, c’est un premier smartphone Harmony OS qui n’est pas conçu par Huawei qui apparaît sur le marché chinois : le Gionee G13 Pro.

Gionee

Avec l’embargo imposé par Donald Trump en 2019, Huawei ne peut plus utiliser la suite logicielle de Google dans ses smartphones. La marque a alors pris la décision de développer son propre OS : Harmony OS. Il va équiper ses produits, bien sûr, mais aussi ceux de marques tierces si elles le veulent. Aujourd’hui, un premier smartphone non Huawei à le proposer. Il s’agit du Gionee G13 Pro.

Gionee est un fabricant chinois qui n’a jamais dépassé les frontières de l’Empire du Milieu. Le terminal a été repéré par le site GizChina, qui reste tout de même prudent sur son cas. Il  pourrait en effet s’agir d’une erreur, mais la fiche produit officielle ne laisse pas de place au doute concernant son OS.

Harmony OS équipe un premier smartphone non Huawei

Le Gionee G13 Pro est un smartphone d’ultra entrée de gamme avant tout destiné aux seniors. Côté design, il adopte des faux airs d’iPhone, mais ses caractéristiques techniques sont bien moins attrayantes que la star de chez Apple.

A lire aussi – Test Huawei P50 Pro : le roi de la photo n’a pas dit son dernier mot

Il est doté d’un écran LCD de 6,26 pouces, d’un processeur très modeste Unisoc Tiger T310, d’une batterie de 3500 mAh ainsi que d’un APN de 13 mégapixels. Une configuration modeste pour un prix qui l’est tout autant, puisque le smartphone est vendu à 70 euros environ.

Le fait qu’il embarque Harmony OS est intéressant et montre la volonté de Huawei de devenir une alternative sérieuse à Android, du moins en Chine. Pour rappel, cet OS reprend les grandes lignes de son concurrent américain, mais veut s’axer sur l’uniformisation. Cela signifie qu’il peut aussi bien équiper des smartphones que des TV ou des enceintes connectées.

Lancé en 2021, Harmony OS équipe la gamme des P50 en Chine (Android en Europe). Sur le vieux continent, seules les tablettes MatePad le proposent. Reste à savoir si Harmony OS arrivera à s’imposer chez les constructeurs tiers dans son pays, car c’est bien là l’enjeu de son avenir.

Source : GizChina



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !