Le marché du smartphone vit la chute la plus importante de son histoire

Le marché du smartphone vient d’endurer la plus forte baisse de son histoire, rapporte IDC.  Au cours du quatrième trimestre de 2018, les constructeurs n’ont en effet vendu que 375,4 millions de téléphones dans le monde, en baisse de 4,9% par rapport à même période en 2017. 

marche smartphone vivre importante chute histoire

Au cours de l’année 2018, les fabricants ont vendu 1,4 milliard de smartphones (-4,1% par rapport à l’année précédente), annonce IDC (International Data Corporation) dans son dernier rapport. « Le marché du smartphone c’est le chaos en ce moment » résume  Ryan Reith, analyste chez IDC. « En dehors d’une poignée de marchés à forte croissance tels que l’Inde, l’Indonésie, la Corée et le Vietnam, nous n’avons pas constaté d’activité positive en 2018 » poursuit l’expert. Même son de cloche au cours du précédent trimestre, où IDC a enregistré une baisse de 6% des ventes de smartphones.

Le marché du smartphone a subi la plus forte baisse de son histoire : les causes

Pour expliquer cette dégringolade, IDC pointe d’abord du doigt l’allongement du cycle de remplacement. Les utilisateurs gardent leur smartphone plus longtemps qu’à l’accoutumée, estime le rapport. Les innovations mises en avant par les fabricants ne suffisent pas à convaincre un consommateur d’investir dans un nouveau modèle. A ce titre, on citera pour exemple l’échec commercial du Galaxy S9 en début 2018.

Dans un second temps, IDC pointe aussi la saturation des marchés historiques, comme l’Europe, et le conflit qui oppose la Chine aux USA. La Chine (30% de la consommation mondiale de smartphones) a connu une année 2018 pire que 2017, avec une baisse des ventes de 10%.

Lire aussi : pourquoi Apple vend moins d’iPhone ?

Enfin, le rapport met en exergue la frustration des consommateurs face à la hausse constante des prix. Après avoir dépassé de peu la barre des 1000€ en 2017, avec le Note 8 et surtout l’iPhone X, les smartphones haut de gamme se sont envolés aux portes des 1500€. Face la chute des ventes, Apple a même été contraint d’admettre que les iPhone sont devenus trop chers.

Samsung et Apple enregistrent une forte baisse des ventes

Samsung, l’actuel leader du marché avec 18.7% des parts de marché, a écoulé 70,4 millions de smartphones au cours du 4ème trimestre 2018, en baisse de 5,5% par rapport à l’an dernier. Début janvier, Samsung a annoncé des résultats désastreux, avec une chute de 29% de ses profits. Même son de cloche du côté du numéro 2 mondial, Apple. Avec 18,2% des parts de marché, la firme de Tim Cook talonne Samsung mais enregistre une baisse de 11.5% de ses ventes.

Lire : Samsung et Apple s’effondrent face à Huawei, Xiaomi et Oppo

Les deux constructeurs subissent de plein fouet la concurrence des fabricants chinois : Huawei, Oppo et Xiaomi. Les 3 entreprises ont le vent en poupe. Par exemple, Huawei détient désormais 16.1% des parts de marché. Avec 60.5 millions de smartphones vendus en 2018, soit une hausse de 43.9%, le constructeur souhaite détrôner Samsung dès 2019. Que pensez-vous de ces tendances ? Quelles sont vos prédictions pour 2019 ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Electronics : le bénéfice opérationnel plonge de 56% au 3e trimestre

Samsung Electronics anticipe un plongeon de 56% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre 2019. Un résultat dû principalement à des difficultés dans un marché du semi-conducteur baissier depuis le début de l’année. La sortie du tunnel serait néanmoins proche.  Samsung Electronics enchaine…

Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

Free pourrait lancer FreeBank, une banque mobile à la Orange Bank

Free aurait l’intention de lancer une banque mobile concurrente d’Orange Bank. Ce 13 septembre 2019, Iliad, maison mère de l’opérateur de Xavier Niel, a en effet obtenu un numéro d’identifiant permettant d’exercer une activité bancaire. Tout porte à croire que l’arrivée d’une « FreeBank » sur le marché soit imminent.  Iliad…