Le marché des smartphones est en chute libre et ce n’est pas près de s’arrêter

 

Selon la dernière étude de Counterpoint Research, les constructeurs ont vendu en moyenne 10 % de smartphones en moins en mai par rapport à 2021. Cette baisse drastique est due notamment à la pénurie de composants, mais également au changement des habitudes de consommation des utilisateurs, qui se tournent plus naturellement vers le reconditionné. De fait, les prévisions pour la fin de l’année sont relativement pessimistes.

Soldes hiver smartphones

En 2016, le marché du smartphone est à son apogée. Au total, 1,5 milliard d’unités sont écoulées par les constructeurs, un chiffre colossal que ces derniers ne sont toujours pas parvenus à égaler. Mais, bien plus que ce sommet jamais égalé, le marché des smartphones vit aujourd’hui des heures sombres. Les problèmes d’approvisionnement depuis l’année 2020 ont porté un coup dur aux constructeurs, qui peinent aujourd’hui à remonter la pente.

L’année dernière déjà, les premiers signes de la chute se faisaient sentir. En 2022, rien ne va plus. Ainsi, comme le note Counterpoint Research, 96 millions de smartphones ont été vendus au cours du mois de mai. C’est 4 % de moins par rapport au mois d’avril, mais surtout, c’est 10 % de moins que l’année dernière à la même période. Autrement dit, les choses vont de mal en pis et ça ne va pas s’améliorer.

Les smartphones neufs ne se vendent plus aussi bien qu’avant

Deux facteurs sont à prendre en compte pour comprendre cette chute. Premièrement, la pénurie de composants, comme évoquée plus haut, a bien évidemment eu un impact significatif sur les ventes de smartphones. Moins de modèles produits, moins de modèles écoulés : l’équation est simple. Mais celle-ci n’est pas la seule responsable. En effet, le marché des smartphones reconditionnés, en hausse de 15 % en 2021, joue également un rôle dans les difficultés rencontrées par les constructeurs.

Sur le même sujet : Le Galaxy Z Flip 3 écrase la concurrence sur le marché des smartphones pliables

« Le gouvernement [chinois] devrait mettre en œuvre des politiques plus agressives pour stimuler l’économie au second semestre », souligne tout de même Counterpoint Research avec une pointe d’optimisme. Le marché devrait en effet bénéficier de la sortie de nouveaux mastodontes dans les mois à venir, notamment le Galaxy Z Fold 4, note l’institut. Mais ce pic à venir ne suffira pas à revenir au stade de 2016. Counterpoint Research prévoit une nouvelle baisse de 3 % des ventes sur l’année 2022.

marché smartphone 2011 2021
Crédits : Counterpoint Research



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !