Le cours du Bitcoin tombe à 38 000 dollars, nouveau crash des cryptomonnaies

 

Le cours du Bitcoin vient à nouveau de dévisser. Alors que les menaces d'invasion de la Russie s'accentuent, la devise numérique est retombée autour des 38 000 dollars. L'ensemble du marché des cryptomonnaies a alors enregistré un crash brutal. 

Bitcoin-Ethereum

Ce dimanche 20 février 2022, le cours du Bitcoin a subitement décroché. Après s'être progressivement hissé au-delà des 40 000 dollars, le cours de la reine des cryptomonnaies est brutalement retombé autour des 38 000 dollars. Le support des 40 000 dollars n'aura donc pas tenu.

En dépit d'un contexte financier anxiogène, la valeur de la devise numérique était remontée jusqu'au seuil des 45 000 dollars début février 2022, laissant croire qu'une reprise haussière était possible. Comme toujours, le plongeon du Bitcoin a entrainé la plupart des altcoins dans sa chute.

Pourquoi le cours du Bitcoin s'est effondré ?

L'Ether, la seconde cryptomonnaie la plus valorisée du marché, est brièvement repassée sous les 2600 dollars. L'Avalanche (AVAX), une autre devise phare du secteur, a également accusé le coup, perdant près de 7% de sa valeur en quelques heures.

La baisse généralisée du marché des cryptomonnaies est évidemment due à un contexte économique et géopolitique incertain. Les menaces d'invasion de la Russie à l'égard de l'Ukraine ont jeté un froid sur l'ensemble des marchés, y compris les marchés traditionnels. “Les marchés actions européens ont continué d’évoluer au gré des nouvelles sur la crise ukrainienne”, expliquent les analystes d'Edmond de Rothschild, une société de gestion d'actifs.

Il y a quelques jours, Joe Biden, président des États-Unis, a affirmé avoir la conviction que Vladimir Poutine a bien l'intention d'envahir l'Ukraine. “Nous pensons qu’ils prendront Kiev pour cible, une ville de 2,8 millions d’innocents”, déclarait Joe Biden, tout en laissant la porte ouverte au dialogue avec son homologue russe. Plus récemment, Joe Biden et Vladimir Poutine ont accepté de se rencontrer lors d'un sommet. Lors de cette rencontre prévue le jeudi 24 février, Emmanuel Macron jouera les intermédiaires.

Sur le même thème : 8% des Français détiennent déjà des cryptomonnaies

De nombreux investisseurs craignent également que le marché des cryptoactifs ne s'effondre temporairement dans le courant du mois de mars. D'après le dernier rapport de Glassnode, une société spécialisée dans l'analyse de la blockchain, de nombreux traders ont allégé ou clôturé leurs positions à l'approche de mars. La hausse des taux d'intérêt annoncée par la Réserve Fédérale Américaine, banque centrale du pays, laisse craindre que les institutionnels retirent leurs avoirs des actifs les plus risqués, comme les cryptomonnaies.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !