Bitcoin, Ether, BNB : 8% des Français détiennent déjà des cryptomonnaies

 

Le Bitcoin, l'Ether, le BNB et les autres cryptomonnaies s'invitent dans le portefeuille des Français. D'après une étude, 8% des résidents de France ont déjà investi dans les devises numériques. 

Crédits : Pixabay

D'après une étude réalisée par le cabinet de conseil KPMG à la demande de l'Association pour le développement des actifs numériques (Adan), 8% des Français se sont déjà lancés dans le monde des cryptomonnaies. Dans le cadre de cette étude, un panel de 2000 Français représentatifs de l'ensemble de la population été interrogé sur la question des devises numériques.

De plus, 30% des sondés affirment envisager d'investir dans la cryptomonnaie, que ce soit le Bitcoin, l'Ether ou encore le BNB. 22% des résidents de France souhaiteraient ouvrir un compte chez une banque qui permet d'investir dans les cryptoactifs. “L’adoption des cryptos croît de manière exponentielle depuis 2016. Le nombre d’utilisateurs de cryptas dans le monde était estimé à environ 130 millions en 2020”, note l'Adan dans sa conclusion.

Sur le même sujet : Un Bitcoin vaudrait 1 million de dollars en 2030, les analystes continuent d’y croire

2% des Français ont déjà acheté un NFT

Le sondage de KPMG révèle que 48% des individus n'ayant pas encore investi estiment manquer de connaissances sur le sujet. Cependant, 30% des Français non exposés aux actifs numériques pensent que le marché est trop risqué. Comme les actions boursières, le cours du Bitcoin, et des altcoins, dépend en effet des aléas des marchés financiers.

Sans surprise, cet investissement séduit plutôt les jeunes. 12% des Français âgés de moins de 35 ans détiennent des cryptomonnaies, que ce soit sur une plateforme d'échange (Binance, Coinbase, Crypto.com…) ou un wallet numérique.

Les hommes sont davantage exposés aux devises numériques que les femmes. 60% des investisseurs crypto sont en effet de sexe masculin. L'étude souligne aussi que les Français dont les revenus sont inférieurs à 18 000 euros par an sont plus susceptibles de détenir des cryptomonnaies.

Par contre, les tokens non fongibles (NFT) ne sont pas encore parvenus à convaincre les Français. L'étude montre que seuls 2% des individus ont déjà acheté une oeuvre d'art numérique certifiée sur la blockchain.

L'étude a été présentée ce lundi 14 janvier 2022 à Cédric O, secrétaire d'État chargé du Numérique, dans le but affiché d'assouplir la législation concernant les cryptomonnaies en France. Le rapport affirme notamment que “les entreprises cryptos qui peinent, voire échouent, à obtenir un accès à des services de dépôt et de paiement” auprès des banques et que la législation actuelle empêche l'émergence d'entreprises spécialisées.

Source : ADAN



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !