Bitcoin : les investisseurs craignent une baisse imminente du cours des cryptomonnaies

 

Le Bitcoin et les cryptomonnaies risquent de traverser une période difficile. D'après une analyse de la blockchain, les investisseurs craignent que le contexte économique actuel et les mesures de la Réserve Fédérale américaine provoquent une baisse des cours dans le courant de mars 2022. 

bitcoin chute valeur
Crédits : Unsplash

D'après le dernier rapport de Glassnode, une société spécialisée dans l'analyse de la blockchain, la plupart des investisseurs du secteur des cryptomonnaies s'attendent à une baisse du marché dans les mois à venir. Les investisseurs prennent donc des mesures pour se protéger contre un potentiel effondrement temporaire des cours en réduisant les contrats dérivés.

Un contrat dérivé, ou contrat futur, est un instrument financier qui permet aux traders de spéculer à la hausse ou à la baisse sur la valeur d'un actif. Ces outils sont massivement utilisés par les traders, que ce soit dans le cadre du marché crypto ou du marché boursier. La réduction de l'utilisation de ces contrats signifie qu'une période d'incertitude plane sur les marchés.

Lire aussi : L’Inde veut appliquer une taxe de 30% sur les NFT et les cryptomonnaies

Les investisseurs craignent une baisse du cours du Bitcoin en mars

Glassnode affirme qu'il y a “une incertitude claire” des investisseurs concernant le mois de mars 2022. Le mois prochain, la Réserve Fédérale Américaine va relever les taux d'interêt afin de contenir l'inflation provoquée par les mesures destinées à stimuler l'économie pendant la pandémie. Cette décision, aussi tardive qu'inévitable, risque de déstabiliser les marchés financiers. C'est pourquoi certains observateurs tablent sur un effondrement du marché des cryptomonnaies en mars 2022.

Dans ce contexte, les traders préfèrent clôturer leurs positions sur le Bitcoin et les autres cryptomonnaies par mesure de sécurité. Les indicateurs de Glassnode montrent que les investisseurs ne s'attendent pas à un relent haussier du côté des actifs numériques dans les mois à venir. La tendance est plutôt à la protection des avoirs.

Cependant, le rapport n'augure pas une “sortie de masse motivée par la peur ou la panique”. En dépit du contexte économique inquiétant, les investisseurs ne revendent pas leurs cryptomonnaies. “La principale tendance semble être les traders qui choisissent de clôturer leurs positions à terme, plutôt qu'une vente/offre forcée en raison de liquidations”, explique Glassnode.

En parallèle, les détenteurs de Bitcoin continuent de s'accrocher à leur stock de cryptomonnaies. Les individus qui possèdent du BTC depuis longtemps conservent la devise numérique, persuadés que le Bitcoin va finir par rebondir. Depuis l'explosion du cours d'octobre 2021, les détenteurs à long terme n'ont revendu que 175 000 bitcoins, ce qui montre que la demande de BTC est toujours élevée. Glassnode souligne la présence d'une “cohorte remarquablement résiliente de hodlers (NDLR : détenteurs à long terme)” qui détient un total de 13,341 millions bitcoins.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !