La Russie bannit Facebook et Instagram, jugés « extrémistes » par le Kremlin

 

Les activités de Meta, le propriétaire de Facebook, sont officiellement considérées comme « extrémistes » aux yeux du gouvernement russe, après qu'un juge a confirmé une action en justice intentée par les procureurs du pays.

Bloquer ou débloquer quelqu'un sur Facebook
Compressed by jpeg-recompress

Une juge du tribunal Tverskoy de Moscou a décidé d'interdire Meta, la société mère de Facebook et Instagram, pour s'être livrée à des « activités extrémistes », comme l'a initialement rapporté le média public russe TASS. Cette nouvelle déclaration vient ainsi renforcer une interdiction déjà en vigueur depuis plusieurs jours contre les réseaux sociaux en les empêchant de poursuivre leurs activités en Russie.

Selon la juge Olga Solopova, « le tribunal a décidé de faire droit à l'action en justice du bureau du procureur général de Russie ». L'interdiction empêchera Meta de faire des affaires ou d'ouvrir de nouvelles succursales dans le pays et prendra effet « immédiatement ». Ce n’est pas la première fois que le Kremlin s’attaque aussi durement à l’entreprise de Mark Zuckerberg, puisque cette dernière a récemment rejoint la liste russe des organisations terroristes.

WhatsApp échappe aux sanctions de la Russie

Il convient de noter que l’application de messagerie WhatsApp, très populaire en Russie, est exclue de la décision, bien qu'elle appartienne également à Meta. « La décision ne s'applique pas aux activités de la messagerie WhatsApp de Meta, en raison de son manque de fonctionnalité pour la diffusion publique d'informations », aurait déclaré le tribunal russe.

Pour rappel, la Russie avait banni Facebook du pays pour avoir restreint l'accès aux médias russes, tandis qu'Instagram a été bloqué après que Meta a déclaré qu'il permettrait aux utilisateurs de médias sociaux en Ukraine de publier des messages incitant à la violence contre le président russe Vladimir Poutine et les troupes que Moscou a envoyées en Ukraine.

En effet, le géant du numérique Meta avait assoupli sa politique de modération plus tôt ce mois-ci afin d’autoriser les appels à la mort du chef d’État russe et des troupes russes, mais avait déclaré que ses directives ne devraient jamais être interprétées comme une approbation de la violence contre les Russes en général. Les messages à caractères haineux envers les civils russes restent totalement interdits par le réseau social.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • facebook refuse moderer trump
    Facebook ne parvient pas à censurer les images de l’attentat de Buffalo

    Facebook n’arrive toujours pas à supprimer les vidéos de l’attentat de Buffalo. Diffusé en direct sur Twitch, le massacre perpétré par un suprémaciste blanc a été relayé sur tous les réseaux sociaux. Malgré ses efforts, le réseau social de Meta…

  • Facebook arnaque malware
    Meta : vous ne savez pas ce que deviennent vos données personnelles ? Facebook non plus

    Facebook est confronté à ce qu’il décrit en interne comme un “tsunami” de réglementations sur la vie privée dans le monde entier, qui obligera l’entreprise à changer radicalement la façon dont elle traite les données personnelles des utilisateurs. Pour l’instant,…

  • facebook messenger supprimer
    Facebook Messenger : comment supprimer son compte ?

    Oui, vous pouvez librement supprimer votre compte Messenger en plus de votre compte Facebook. Mais pour cela, il faut connaître les étapes à suivre ! Nous allons vous y aider. Facebook Messenger est un incontournable sur un smartphone, particulièrement en…

  • facebook perte revenus apple
    Facebook pourrait perdre 11,8 milliards d’euros à cause de l’anti-pistage d’Apple

    D’après une récente analyse du cabinet d’études Lotame, l’outil anti-pistage d’Apple intégré via iOS 14.5 pourrait bien compter des milliards à Facebook en 2022. Plus précisément, les pertes sont estimées à 12,8 milliards de dollars, soit 11,8 milliards d’euros. Avec…

  • meta lunettes connectées réalité augmentée
    Meta lancerait ses lunettes connectées concurrentes des Apple Glass en 2024

    Meta travaille sur des lunettes connectées dédiées à la réalité augmentée. Attendues dans le courant 2024, ces lunettes façon Apple Glass permettraient de pousser l’adoption du metaverse auprès du grand public. Le groupe californien a déjà développé un prototype non fonctionnel de l’accessoire…

  • emmanuel macron facebook demantellement
    Emmanuel Macron veut démanteler Facebook, WhatsApp et Instagram

    Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Le Point, Emmanuel Macron a exprimé son souhait de voir le démantèlement de groupe tels que Meta (Facebook, Instagram, WhatsApp). Il remet en cause l’anonymat sur Internet, pourtant défendu par l’actuel secrétaire d’Etat au…

  • meta bataille marques
    Meta a trouvé le moyen de gagner de l’argent avec le metaverse

    Meta cherche actuellement des solutions pour monétiser le metaverse. Le groupe américain va notamment proposer aux créateurs de contenu de vendre des biens virtuels aux internautes. Evidemment, Meta compte s’octroyer une partie des bénéfices. Sans surprise, Meta (ex-Facebook) cherche à monétiser le…

  • facebook moderation etude
    Facebook interdit désormais de partager une adresse personnelle

    Meta a pris une décision importante contre le doxxing, mettant fin à une zone grise de son règlement. Ainsi, il sera tout simplement interdit de partager une adresse physique d’une personne, même si celle-ci est accessible au grand public. Il…

  • meta piratage russie
    Facebook : des comptes piratés par la Russie font croire que l’Ukraine capitule

    Meta (Facebook) vient d’annoncer le démantèlement de plusieurs cyberattaques menées par la Russie et la Biélorussie. Le groupe américain évoque notamment plusieurs tentatives de piratage de comptes Facebook appartenant à des soldats ukrainiens, le but étant ensuite de les utiliser…

  • facebook ios pistage
    Facebook bloque le compte de nombreux utilisateurs sans raison apparente

    De nombreux utilisateurs autour du monde n’ont aujourd’hui plus accès à leur compte Facebook. En effet, le réseau social semble avoir réalisé une vague de blocages durant la nuit, suite à d’apparentes violations de ses CGU. Problème : la plupart des…