La RTX 3050 de Nvidia est jusqu’à 24% plus puissante que la RX 6500XT d’AMD

 

Les premiers benchmarks sont unanimes : Nvidia fait bien mieux qu’AMD sur l’entrée de gamme. En effet, la GeForce RTX 3050 obtient un score 24 % plus important que la Radeon RX 6500 XT sur 3DMark, alors que la première va bientôt rejoindre sa concurrente sur les étals des revendeurs.

nvidia geforce rtx 3050
Crédits : Nvidia

Ce début d’année est chargé pour les deux rivaux du secteur des cartes graphiques. AMD a tiré le premier avec sa Radeon RX 6500 XT, sortie la semaine dernière. La réponse de Nvidia ne s’est pas fait attendre : la RTX 3050, présentée en ce début de mois, sera lancée le 27 janvier prochain. Sur le papier, les deux GPU se positionnent sur la même tranche entrée de gamme avec des prix ne dépassant pas (normalement) les 280 €. Mais qu’en est-il dans la pratique ?

D’après les premiers benchmarks, la différence est pour le moins notable. En effet, sur 3DMark Time Spy, la RTX 3050 obtient un score de 6166, contre 4970 pour la RX 6500 XT, soit une marge de 24 %. Notons que le fossé est moins important sur FireStrike, avec seulement quelques points de différence. Mais le résultat reste le même : à un prix quasiment égal, Nvidia fait bien mieux que son rival.

comparatif rtx 3050 rx 6500 xt
Crédits : VideoCardz

Nvidia fait mieux dans l’entrée de gamme qu’AMD

Un coup dur pour AMD, qui semble vouloir gommer les limites de la fiche technique de sa carte graphique. En comparant cette dernière avec la RTX 3050, une caractéristique saute d’emblée aux yeux. Alors que la RX 6500 XT ne propose que 4 Go de VRAM GDDR6, sa concurrente directe en possède 8. Si la stratégie d’AMD pourrait permettre d’assurer plus de stocks aux joueurs, celle-ci devra donc se faire au détriment des performances.

Sur le même sujet : RX 6500 XT — AMD n’assume pas de lancer une carte graphique aussi peu puissante en 2022

Il convient toutefois de relativiser. Au prix où elles sont commercialisées, les cartes graphiques ne sont pas vraiment attendues sur le terrain de la puissance. Après plus de deux ans de pénurie, certains espèrent tout simplement mettre la main sur un GPU pour compléter leur setup. Sans compter sur les technologies comme le DLSS et le FSR qui permettent de combler efficacement les lacunes des cartes dans ce domaine.

Source : VideoCardz



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !