La Nintendo Switch est désormais plus respectueuse de l’environnement, voici comment

 

Lors de la présentation de ses résultats financiers auprès de ses investisseurs, Nintendo a détaillé les mesures prises pour réduite l'empreinte énergétique de la fabrication et de l'expédition de la Nintendo Switch.

nintendo switch empreintes éco
Crédits : Nintendo

Ce mercredi 9 novembre 2022, Nintendo a présenté ses résultats financiers du premier semestre 2022 à ses investisseurs. S'il a été confirmé que le prix de la Nintendo Switch n'augmentera pas dans l'immédiat, l'entreprise japonaise a fait savoir qu'elle restait attentive concernant l'évolution de la situation économique mondiale. En d'autres termes, les tarifs de la Switch, de la Switch Lite et la Switch OLED pourraient bien partir à la hausse.

Rien d'étonnant toutefois, puisque ses principaux concurrents ont d'ores et déjà annoncé des revalorisations tarifaires de leurs consoles. C'est le cas de Sony qui a augmenté le prix de la PS5 un peu partout dans le monde (550 € contre 500 € pour une PS5 classique en France) tandis que Microsoft a confirmé que les prix de ses services et produits estampillés Xbox allaient grimper dès 2023.

A lire égalementLa Switch se vend moins bien que prévu, Nintendo revoit encore ses prévisions à la baisse

nintendo switch empreintes éco
Crédits : Nintendo

Nintendo veut réduire l'empreinte énergétique de la Switch

Mais ce n'est pas tout, puisque la firme nipponne a également profité de cette conférence téléphonique pour détailler les différentes mesures prises pour réduire l'empreinte énergétique de la fabrication et de l'expédition de la Nintendo Switch.

On apprend notamment que BigN a fait en sorte de réduire la consommation électrique de la console avec le modèle proposé actuellement à la vente. Alors que la version lancée initialement en 2017 affichait une consommation de 12 W une fois dockée, le modèle actuel consomme 7 W seulement. La Switch OLED fait encore mieux dans ce domaine, avec une consommation de 6 W. Soit une réduction de 50% par rapport à la toute première Switch.

Par ailleurs, Nintendo a déclaré avoir pris des mesures pour réduire les émissions de CO2 pendant la fabrication et le transport des unités de Switch. Cela est passe notamment par la diminution de la taille du packaging des consoles. Le constructeur a redessiné l'emballage de la Switch OLED pour réduire son volume de 18 %. “Cela a permis de réduire l'utilisation du papier et d'autres matériaux d'emballage et d'améliorer l'efficacité du transport par unité”, explique BigN. En outre, l'entreprise précise qu'elle commencera à remplacer l'emballage actuel de la Switch classique par celui de la Switch OLED, plus petit donc, d'ici la fin d'année 2022.

Source : Eurogamer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !