iPhone 12 : l’encoche Face ID plus fine se dévoile, lancement repoussé en novembre

 

L’iPhone 12 aurait bien une encoche FaceID au dessus de l’écran, mais celle-ci sera nettement plus petite que sur les générations actuelles sans sacrifier de fonctionnalités. Un rapport repris par l’agence de presse Reuters affirme par ailleurs que le lancement de l’iPhone 12 sera repoussé en novembre.

iPhone 11
Un iPhone 11 / Crédits : Unsplash

Le système de reconnaissance faciale sécurisé Face ID, lancé avec l’iPhone X, reste encore le dispositif du genre le plus abouti et sécurisé du marché. Google a bien tenté d’introduire une technologie encore plus sécurisée sur ses Pixel 4, avec un ensemble semblable de capteurs complété par une puce radar Soli inédite sur un smartphone.

Mais la promesse d’une sécurisation hors pair, très difficile à tromper, qui comprend votre intention et refusera de déverrouiller le smartphone si vous regardez ailleurs ne semble pas encore vraiment tenue ailleurs que dans l’écosystème Apple. Alors, on a vu des rumeurs autour des prochaines itérations d’iPhone. Des rumeurs sans doute un peu distordues par une certaine attente de marché.

L’iPhone 12 aura vraisemblablement un design plus borderless

Notamment celle qu’Apple opte comme la concurrence pour un design toujours plus borderless. Et que la marque fasse potentiellement fi d’une encoche, introduite trois ans plus tôt, et qu’une écrasante majorité de concurrents a adoptée avant de peu en peu préférer d’autres solutions, comme le poinçon, capteurs escamotables, ou, plus récemment, d’un capteur selfie caché sous l’écran.

Or, avec son système Face ID, Apple a un problème. Il ne s’agit pas d’un simple capteur, mais d’un ensemble de capteurs complexe, avec notamment un dispositif de projections de points, d’éclairage infrarouge, et deux capteurs photo qui voient dans différentes parties du spectre lumineux. Impossible dès lors de faire disparaitre tout cela sous l’écran. Quand à la solution du poinçon, cela donnerait une découpe trop large et visible.

On ne parle même pas de tenter de mettre tous ces capteurs sous une dalle OLED tant la technologie a encore du chemin à parcourir avant de devenir réellement viable. Même si on a vu également d’autres brevets futuristes qui imaginent Apple utiliser un canal optique unique pour tous les capteurs. Du coup, deux possibilités se dessinent. Soit Apple garde l’encoche mais tente de réduire autant que possible son empreinte.

iPhone 12 : l’absence de Face ID serait perçu comme une régression

Soit Apple se sépare totalement de la technologie Face ID au profit d’un capteur d'empreintes sous l’écran. Or, un iPhone premium sans Face ID semble hautement improbable. La technologie fonctionne tellement mieux que les capteurs d'empreintes que l’enlever serait sans conteste perçu comme une régression par les utilisateurs. On paramètre Face ID une seule fois, mais le lecteur d'empreintes peut avoir des ratés, notamment si vous avez les mains moites.

Ce qui peut vous conduire à réenregistrer régulièrement vos empreintes. Alors certes, l’encoche prend de la place sur l’écran, mais l’apport de cette fonctionnalité, notamment le fait de n’avoir à rentrer aucun code lorsqu’on regarde le smartphone, est réellement un plus dont il semble difficile de se séparer lorsqu’on en a pris l’habitude.

Et justement des schémas repris par le twittos et leaker Jon Prosser accréditent plutôt la thèse d’une encoche Face ID de taille réduite. Selon les schémas, Apple ferait passer le haut parleur dans l’interstice entre l’écran et le châssis pour rassembler tous les capteurs restants dans un espace qui rappelle, par sa taille, l’encoche du OnePlus 6. Bien sûr, il faudra attendre la présentation officielle pour le confirmer, mais au vu de ce que l’on sait, il s’agit à ce stade du choix d’Apple le plus probable sur l’iPhone 12.

iPhone 12 : fenêtre de lancement repoussée à novembre ?

On vous laisse avec une dernière info de Goldman Sachs, reprise par l’agence de presse Reuters. Selon la firme d’analystes les difficultés liées au coronavirus vont repousser la sortie de l’iPhone 12 au mois de novembre. Goldman Sach explique : « Goldman explique qu’il ne s’attend pas à ce que la firme lance les prochains modèles d’iPhone avant début novembre, étant donné les restrictions de voyage qui pourrait contrarier le processus final l’ingénierie et de production ».

Lire également : iPhone 12 Pro Max – design et fiche technique, voilà à quoi devrait ressembler le smartphone premium d’Apple

Cela ne veut pas forcément dire que l’iPhone 12 sortira en novembre – mais Goldman Sach fait simplement le constat qu’il semble improbable qu’Apple puisse tenir son calendrier habituel et lancer sa prochaine génération de smartphones en septembre.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
test apple iphone 12 pro performance 1
iPhone 12 Pro : le coût de production est estimé à 406 dollars

Les iPhone 12 et iPhone 12 Pro sont passés entre les mains des experts de Fomalhaut Techno Solutions pour un démontage. Après avoir analysé le coût des composants utilisés par Apple, ils ont pu déterminer leur coût de production. La…

iphone 12 mini magsafe
iPhone 13 : Apple abandonnerait le port lightning dès 2021

L’iPhone 13 pourrait être dépourvu de port Lighting, révèle un informateur. Plutôt que de passer à l’USB-C, Apple préférerait proposer un iPhone dépouillé du moindre port de charge. Pour charger la batterie du terminal, les utilisateurs devront passer par la…