iPhone 11 : Apple sait déjà qu’il se vendra mal

 

Les partenaires d'Apple se sont apprêtés à produire des composants pour 75 millions d'iPhone au second semestre de 2019, soit à peu près le même volume qu'en 2018. Avec l'iPhone 11, Apple ne s'attend pas à affoler les compteurs. La firme table aussi sur une stagnation des ventes dans un contexte où les relations commerciales entre les États-Unis et la Chine sont instables et où le marché des smartphones vit un essoufflement général.

Nous sommes à quelques semaines du lancement de l'iPhone 11 et de ses variantes de 2019. La production de masse ne va pas tarder à démarrer et selon les informations de Bloomberg, Apple et ses partenaires se sont apprêtés à produire 75 millions de nouveaux d'iPhone sur le reste de l'année. À titre de comparaison, la production sur la même période en 2018 se situait entre 75 et 80 millions d'unités. Apple ne s'attend donc pas à vendre beaucoup plus d'iPhone que l'année dernière au lancement des iPhone XS, XS Max et iPhone XR.

iPhone 11 : Apple se montre prudent dans ses prévisions de ventes

Ses partenaires pourraient augmenter la production à 80 millions d'exemplaires si nécessaire. Le principal assembleur des iPhone, Foxconn a intensifié ses recrutements ces derniers jours pour répondre aux besoins de la production. Selon Bloomberg, l'entreprise offre un salaire 10% supérieur par rapport à l'année dernière. Les volumes prévus cette année indiquent qu'Apple table sur une stabilisation après des mois d'incertitude. On est malgré tout bien loin de la croissance à deux chiffres des années antérieures.

Le diagnostic n'est pas difficile à établir : rareté des innovations, hausse des prix, cycle de renouvellement plus long, sans oublier les tensions entre la Chine et les États-Unis qui plombent les ventes en Asie. Par ailleurs, selon l'analyste Mig Ching Kuo, les nouveautés attendues sur l'iPhone 11 ne sont pas de nature à déchaîner les foules. Apple a donc raison de se montre prudent. Le fait que les fournisseurs envisagent de produire des composants pour 75 millions d'iPhone ne signifie pas non plus que la firme en vendra autant.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !