Intel ne produira pas de puce 5G pour smartphone, la firme jette l’éponge

 

Intel se retire du marché des modems 5G pour smartphone. L'entreprise n'est pas prête à s'y engager et le fait finalement savoir. C'est un gros coup dur pour Apple qui perd son seul fournisseur de modem pour les iPhone. Du moins, en ce qui concerne le défi de la 5G. La firme de Cupertino évite tout de même l'impasse en trouvant un accord-surprise et inattendu avec Qualcomm.

Intel modem 5G

On sentait cela venir et c'est désormais officiel. Intel n'est pas en mesure de proposer des puces 5G pour les smartphones et abandonne son agenda qui prévoyait la sortie du modem 5G XMM 8160 d'ici 2020. La première entreprise affectée par cette décision n'est autre que Apple dont les puces Intel étaient progressivement devenues sa seule option depuis le début de sa guerre avec Qualcomm.

Intel abandonne son projet de modem 5G pour les smartphones

L'entreprise l'a annoncé à travers un communiqué de presse publié mardi 16 avril. « Nous allons continuer à respecter nos engagements actuels pour la gamme de modems 4G existante, mais ne prévoyons pas de lancer de modem 5G pour les mobiles ». La firme n'abandonne pas pour autant toutes ses ambitions et « continuera à investir dans ses activités dans l'infrastructure des réseaux 5G ». Elle continuera également à étudier les « opportunités » en ce qui concerne les puces 4G et 5G dans les PC et les objets connectés.

Par contre, « sur le marché des puces réseau pour smartphones, il est devenu clair qu’il n’existait aucun chemin menant à la rentabilité », a fait savoir Bob Swan, le CEO d’Intel. Apple était l'un des premiers informés de ses difficultés. Depuis plusieurs mois, la firme de Cupertino essayait de trouver un fournisseur de modem 5G viable pour ses futurs iPhone, ce qui laissait entrevoir un retard.

Elle s'est tournée vers Samsung qui n'est visiblement pas prêt à assurer la fourniture de son modem 5G Exynos 5100 en quantité suffisante. Apple se retrouvait dans l'impasse, n'ayant pour seules options que Huawei et Qualcomm. Dès deux côtés, le choix paraissait quasiment impossible. Huawei s'est porté volontaire pour équiper les iPhone de son modem 5G mais cette option n'est pas envisageable pour Apple dans une Amérique de Trump devenue trop hostile à l'entreprise chinoise. Finalement, la firme de Cupertino et Qualcomm ont réussi à enterrer la hache de guerre et à trouver un terrain d'entente.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
amd ryzen 5000
AMD Ryzen 5000 : le nom des processeurs Zen 3 est officiel

AMD a confirmé le nom de sa nouvelle série de processeurs à quelques heures de la conférence de présentation. La marque fera bien un saut d’une génération en passant directement aux Ryzen 5000, ses premiers CPU sous l’architecture Zen 3….

capteur photo 3200 megapixels
Le plus gros capteur photo du monde prend des clichés de 3200 mégapixels

L’université de Stanford a développé le plus gros capteur photo du monde. La définition des clichés qu’il réalise est simplement hors-norme : 3200 mégapixels, ou 3,2 gigapixels. Ce capteur, étudié pour être installé sur un télescope, est capable de détecter une…

batterie nouvelle technologie
Smartphones, PC : ces nouvelles batteries Lithium-S vont booster leur autonomie

Nos smartphones et PC pourraient bientôt afficher une autonomie record. En effet, des chercheurs indiens ont découvert un moyen d’améliorer nettement l’efficacité des batteries Lithium-Souffre, tout en réduisant les risques potentiels de surchauffe.  À l’ère des voitures électriques, des smartphones,…