Instagram veut faire disparaître son compteur de likes à tout prix

 

Instagram continue de chercher la meilleure solution pour cacher le compteur de likes à ses utilisateurs. Après avoir dissimulé ce dernier auprès de quelques comptes français, le réseau social étend son test au monde entier en laissant le choix entre deux options : voir ou ne pas les likes sous une photo.

Instagram like
Crédits : Unsplash

En décembre 2019, Instagram a initié une petite révolution en masquant les likes auprès de certains utilisateurs. Une véritable première pour un réseau social appartenant à Facebook, le groupe même à l’origine de cette fonctionnalité tantôt adulée, tantôt décriée. L’objectif est pleinement assumé par la plateforme, qui souhaite proposer un espace plus sain et moins tourné vers la « performance ». Néanmoins, celle-ci n’avait jusqu’à maintenant communiqué aucun résultat de sa petite expérience.

Ce 14 avril, Instagram est sorti de son silence devant les caméras de CB News. Le réseau affirme non sans fierté que « certaines personnes ont trouvé cela très bénéfique », avant de tempérer en ajoutant que « d’autres veulent toujours voir leurs likes pour repérer les contenus les plus populaires ». Alors que des études pointent du doigt les effets nocifs des likes sur la santé mentale des utilisateurs, Instagram continue de chercher une solution qui pourrait convenir à tout le monde.

Instagram va laisser le choix d’afficher ou non les likes

La plateforme a ainsi annoncé que son test va s’étendre à travers le monde entier et intégrera désormais de nouvelles options. Les utilisateurs pourront, au choix, désactiver les likes sous leurs publications, cacher ceux des autres créateurs ou, à l’inverse, ne rien changer du tout. Instagram tâtonne donc encore, ce qui laisse présager encore un peu d’attente avant de voir la fonctionnalité finale apparaître au sein de l’application.

Sur le même sujet : Instagram — pourquoi cet œuf est devenu la photo la plus likée du réseau social

Mais le réseau social n’en reste pas moins déterminé. « Nous mettrons en place des mesures qui feront que les utilisateurs iront moins sur Instagram si nous pensons que cela préservera leur santé ou, de manière générale, que cela créera un environnement plus sain », a déclaré le directeur d’Instagram Adam Mosseri. À noter que le test pourrait également concerner Facebook, où des dérives similaires sont constatées, comme cela a été le cas pour la suppression des likes.

Source : CBS News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Capture
    Donald Trump est banni de Facebook, c’est confirmé

    Le conseil de surveillance de Facebook s’est penché sur le bannissement de Donald Trump et a aujourd’hui annoncé son verdict : l’ancien président américain ne récupérera pas son compte suspendu depuis janvier dernier. Du moins, pas pour l’instant. Le 6 janvier…

  • apple facebook steve jobs
    Facebook vs Apple : Steve Jobs appelait le réseau social « cacabook »

    Le conflit opposant Facebook et Apple ne date pas d’hier. Déjà en 2011, les deux entreprises entretenaient des relations plutôt tendues. Steve Jobs, illustre fondateur d’Apple, avait d’ailleurs rebaptisé le réseau social “Fecebook”, soit “cacabook” en français, au détour d’un…

  • facebook
    Facebook peut cibler illégalement des enfants avec des pubs sur le tabac, l’alcool et les jeux d’argent

    L’association Reset Australia révèle dans une enquête qu’il reste relativement simple de cibler les enfants illégalement avec des publicités adultes comme le tabac, l’alcool et les jeux d’argent. Le problème, c’est que Facebook collecte les données des enfants comme celles…

  • facebook tim cook conseil effacer donnees
    Facebook a refusé d’écouter Apple et d’effacer les données personnelles des utilisateurs

    À l’occasion d’un meeting organisé en juillet 2019, Tim Cook et Mark Zuckerberg ont échangé à propos de la gestion des données personnelles. Le patron d’Apple a conseillé celui de Facebook d’effacer les données obtenues grâce à des applications tierces….

  • twitter fleets
    Twitter vous laisse maintenant publier des images en 4K

    Twitter vient de recevoir une nouvelle mise à jour aussi bien sur Android que sur iOS. Il est désormais possible de tweeter des photos en 4K. Attention, cela ne se fait pas automatiquement, puisqu’il faut activer la fonctionnalité dans les…

  • facebook appel mort autorise
    Facebook : une fuite massive de données se profile, 2,8 milliards d’utilisateurs sont concernés

    Les utilisateurs Facebook pourraient bientôt être de nouveau victimes d’une immense fuite de données. Un programme permettant de relier des adresses mail à des comptes sur le réseau social circule actuellement au sein des forums de hacking. Le groupe de…

  • instagram bloque comptes charlie hebdo caricatures mahomet
    Instagram filtre automatiquement les messages privés injurieux

    Instagram a publié une nouvelle fonctionnalité pour lutter contre la haine en ligne. Il est désormais possible de filtrer les messages en fonction de leur contenu. En effet, une liste de mots indésirables a été mise en place et il…

  • linkedin faux comptes
    Linkedin : attention, les faux comptes envahissent le réseau social

    Linkedin est envahi par les faux comptes. D’après une enquête réalisée par le MI5, des milliers d’internautes britanniques ont été approchés par un profil factice ces dernières années. Cette campagne vise à obtenir des informations confidentielles en manipulant des employés de l’industrie ou des services publics.  Une enquête du MI5, le…

  • discord refuse rachat microsoft
    Discord refuse finalement d’être racheté par Microsoft

    Les discussions visant au rachat de Discord par Microsoft auraient échoué. Le service de discussion spécialisé dans le jeu vidéo aurait refusé la dernière offre du géant de Redmond, évaluée à 12 milliards de dollars. Les dirigeants de Discord préfèreraient…

  • tiktok porno suppression
    TikTok est accusé de collecter les données de millions d’enfants

    TikTok est accusé d’avoir collecté les données personnelles de millions d’enfants, dont les numéros de téléphone, les vidéos et les données biométriques, dans une plainte déposée au Royaume-Uni. Le réseau social n’aurait pas obtenu l’accord explicite des mineurs avant d’aspirer…