Instagram veut faire disparaître son compteur de likes à tout prix

 

Instagram continue de chercher la meilleure solution pour cacher le compteur de likes à ses utilisateurs. Après avoir dissimulé ce dernier auprès de quelques comptes français, le réseau social étend son test au monde entier en laissant le choix entre deux options : voir ou ne pas les likes sous une photo.

Instagram like
Crédits : Unsplash

En décembre 2019, Instagram a initié une petite révolution en masquant les likes auprès de certains utilisateurs. Une véritable première pour un réseau social appartenant à Facebook, le groupe même à l’origine de cette fonctionnalité tantôt adulée, tantôt décriée. L’objectif est pleinement assumé par la plateforme, qui souhaite proposer un espace plus sain et moins tourné vers la « performance ». Néanmoins, celle-ci n’avait jusqu’à maintenant communiqué aucun résultat de sa petite expérience.

Ce 14 avril, Instagram est sorti de son silence devant les caméras de CB News. Le réseau affirme non sans fierté que « certaines personnes ont trouvé cela très bénéfique », avant de tempérer en ajoutant que « d’autres veulent toujours voir leurs likes pour repérer les contenus les plus populaires ». Alors que des études pointent du doigt les effets nocifs des likes sur la santé mentale des utilisateurs, Instagram continue de chercher une solution qui pourrait convenir à tout le monde.

Instagram va laisser le choix d’afficher ou non les likes

La plateforme a ainsi annoncé que son test va s’étendre à travers le monde entier et intégrera désormais de nouvelles options. Les utilisateurs pourront, au choix, désactiver les likes sous leurs publications, cacher ceux des autres créateurs ou, à l’inverse, ne rien changer du tout. Instagram tâtonne donc encore, ce qui laisse présager encore un peu d’attente avant de voir la fonctionnalité finale apparaître au sein de l’application.

Sur le même sujet : Instagram — pourquoi cet œuf est devenu la photo la plus likée du réseau social

Mais le réseau social n’en reste pas moins déterminé. « Nous mettrons en place des mesures qui feront que les utilisateurs iront moins sur Instagram si nous pensons que cela préservera leur santé ou, de manière générale, que cela créera un environnement plus sain », a déclaré le directeur d’Instagram Adam Mosseri. À noter que le test pourrait également concerner Facebook, où des dérives similaires sont constatées, comme cela a été le cas pour la suppression des likes.

Source : CBS News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !