Huawei a vendu 100 millions de smartphones en 2019 avant le décret Trump

Maj. le 21 juin 2019 à 19 h 33 min

Huawei vendait plus de 7 smartphones toutes les secondes dans le monde avant les sanctions du gouvernement Trump. Au cours des 5 premiers mois de 2019, la marque chinoise a en effet écoulé plus de 100 millions de mobiles. Lors d’une conférence en Chine, Huawei affirme avoir battu son propre record et revient sur sa croissance fulgurante.  

huawei vendait 7 smartphones seconde avant decret trump

Ce vendredi 21 juin 2019, Huawei a organisé une conférence afin de présenter les nouveaux Nova 5 à Wuhan en Chine. En préambule, le groupe chinois a dévoilé plusieurs statistiques intéressantes sur les ventes de smartphones Huawei, rapportent nos confrères de MyDrivers.

Huawei vendait plus de 7 smartphones par seconde avant le décret Trump

Cette année, il n’a fallu que 5 mois au constructeur pour vendre plus de 100 millions d’appareils dans le monde. En 2018, il avait fallu 49 jours de plus à la firme pour franchir ce seuil. Du 1er janvier au 30 mai 2019, Huawei vendait donc un peu plus de 7 smartphones toutes les secondes. Pour rappel, Huawei a vendu un peu plus de 200 millions de téléphones en 2018 et espérait dépasser les 250 millions de vente dès 2019.

Lire également : Huawei a vendu 2 millions de Watch GT – quel avenir pour la smartwatch suite au décret Trump ?

A titre de comparaison, la marque ne vendait encore que 100 millions d’appareils tous les ans en 2015. En 2010, les chiffres de vente de la firme n’excédait pas les 3 millions. En l’espace de 9 ans, les ventes de téléphones Huawei se sont multipliées par 66 !

Sans surprise, on s’attend à ce que la success story de Huawei ait pris du plomb dans l’aile depuis la promulgation du décret de Donald Trump. Exclu du marché américain et bientôt privé de licence Android, Huawei s’attend à une baisse des ventes de smartphones allant de 40 à 60%. Ren Zhengfei, fondateur du groupe chinois, minimise l’impact financier des sanctions américaines, estimant que Huawei n’a pas peur de perdre des milliards de dollars de revenus. Le dirigeant promet un retour en force du constructeur chinois dès 2021.

Source : MyDrivers

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va-t-il utiliser RISC-V comme alternative à ARM ?

RISC-V, le projet d’architecture open-source américain, gagne en popularité au détriment d’ARM. De nombreux géants de l’industrie, dont Western Union, commencent en effet à adopter l’architecture. Le projet ne manque pas d’atouts. Privé des licences ARM, Huawei va-t-il se tourner vers RISC-V pour continuer à…

Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent pour Huawei : la firme est sous le feu de sanctions américaines qui l’excluent de facto du marché et des technologies d’entreprises basées aux Etats-Unis. Google, ARM, plusieurs fondeurs et quantité de partenaires ont…

Android, ARM… : Huawei se « prépare au pire »

Le directeur général délégué de Huawei France Zhang Minggang vient d’accorder une nouvelle interview à Challenges – il y détaille entre autres les conséquences de la guerre commerciale sur les résultats et la stratégie de long-terme de l’entreprise. Le responsable…

Huawei va ouvrir un Flagship Store à Paris fin 2019

Huawei va ouvrir un Flagship Store à Paris d’ici fin 2019. Il s’agira de son premier magasin physique en France. Le constructeur continue de développer sa stratégie et veut désormais être perçu comme une marque premium aux yeux des consommateurs….

Huawei teste-il son OS alternatif à Android sur le Mate 30 ?

Huawei serait en train de tester HongMeng OS, son système d’exploitation alternatif à Android, sur le Mate 30. L’OS pourrait même être officiellement présenté avec le futur flagship de la marque, en octobre 2019. Il pourrait remplacer Android sur les…