Le PDG de Huawei Ren Zhengfei a été pris en photo à l’aéroport, lors des contrôles de sécurité, en possession d’un iPad. L’image est devenue virale sur le réseau social chinois Weibo, certains internautes estimant que le responsable pourrait faire preuve de davantage de patriotisme économique et défendre la supériorité de ses produits, tandis que d’autres voient un tout autre problème : le fait que la photo ait été prise dans une zone de l’aéroport où c’est normalement interdit. 

Ren Zhengfei Huawei aéroport iPad Chine

A première vue, il n’y a rien, dans cette image qui soit particulièrement polémique. Pourtant, cette image prise lors des contrôles de sécurité dans un aéroport chinois a beaucoup fait réagir les internautes sur le réseau social Weibo. On y voit en effet le PDG de Huawei récupérer ce qui est clairement un iPad. Rien ne permet de dire avec certitude si cet iPad est le sien, celui de proches ou de collaborateurs. Mais l’image fait mauvais genre dans un contexte de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, et de lourdes sanctions américaines visant Huawei.

Le PDG de Huawei Ren Zhengfei montre une nouvelle fois qu’il aime vraiment beaucoup les produits Apple

On pouvait ainsi lire sur Weibo des messages de cette teneur : « finalement, Mr Ren Zhengfei n’utilise pas des produits Huawei mais un produit Apple à la place. Qu’est-ce que cela veut dire ? ». Ou encore cet autre plein d’ironie : « le patriotisme ne s’exprime pas par des mots, mais des actes ». L’image fait particulièrement mauvais genre lorsque l’on sait, comme le rapporte Bloomberg, que la firme exige de ses employés qu’ils utilisent des smartphones et tablettes Android pour poster sur Twitter – certains employés se seraient même vus visés par des baisses de salaire pour ne pas avoir obtempéré.

Pour autant, on sait depuis longtemps que Ren Zhengfei – et plus largement sa famille, d’ailleurs – ont un faible pour les produits Apple. Lorsqu’elle avait été arrêtée au canada, la fille du PDG Meng Wanzhou était par exemple en possession d’un iPhone 7, un iPad Pro et un MacBook Air. Dans le contexte de la guerre commerciale, Ren Zhengfei a souvent défendu Apple. Il a par exemple martelé qu’il s’élèverait contre toute sanction visant Apple – et a même parlé de la firme américaine comme de son « professeur » : « en tant qu’étudiant, pourquoi aller à l’encontre de mon professeur ? Jamais ».

Lire également : Huawei exclu du marché américain – des chinois appellent au boycott des produits Apple

Il s’était également déjà exprimé en mai dernier dans une interview au sujet du penchant de sa famille pour les produits Apple : « mes enfants préfèrent les produits Apple aux produits Huawei. Cela veut-il dire qu’ils n’aiment pas Huawei ? Bien sûr que non […] les produits Huawei sont en fin de compte des produits de consommation. Les gens les utilisent si ils les aiment », avait notamment affirmé le patron. Et d’ajouter : « l’iPhone a un bon écosystème et lorsque ma famille est à l’étranger, je leur achète tout de même des iPhone, de sorte que personne ne puisse réduire le fait d’aimer Huawei à aimer uniquement les smartphones Huawei ». 

Source : South China Morning Post, Weibo

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !