Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret promulgué par Donald Trump.

tsmc abandonne pas huawei

Après quelques jours de réflexion, TSMC a décidé de maintenir les livraisons de puces destinées à Huawei, rapporte l’agence de presse Reuters. Elizabeth Sun, porte parole du groupe, a assuré que les accords passés entre le constructeur et TSMC ne sont pas touchés par les interdictions américaines. Les puces de l’entreprise ne sont donc pas constituées de 25% de technologies made in USA. C’est par contre le cas de Panasonic, d’ARM et de Toshiba. Les 3 firmes n’ont pas eu d’autre choix que de lâcher Huawei.

TSMC ne lâche pas Huawei : enfin une lueur d’espoir ?

TSMC est l’un des plus gros fondeurs de semi-conducteurs du marché. Le groupe participe notamment à la production des SoC Kirin de HiSilicon, une filiale de Huawei. Privé de l’architecture ARM, le constructeur n’est actuellement pas en mesure de créer le SoC qui alimentent ses smartphones et ce, malgré le soutien de TSMC.  Même son de cloche pour les GPU Mali, qui se retrouvent notamment dans les P30. Avant de sauter de joie suite à l’annonce du fondeur, Huawei va impérativement devoir trouver une alternative à l’architecture ARM, qui est composée de nombreuses technologies américaines.

Sur le même sujet : Huawei exclu du marché américain et d’Android – le point sur la situation

Quoi qu’il en soit, TSMC pourra toujours graver du silicium pour le compte de Huawei. Par contre, on ignore si la firme pourra produire les SoC Kirin 985, la prochaine génération de SoC de HiSilicon. Sans alternative à l’architecture d’ARM, c’est peu probable.

Mise à jour du 23 mai à 15h04 : contrairement à de précédentes informations, il n’est aucunement question que TSMC puisse produire des SoC basés sur la licence ARM. On vous en dit plus dès que possible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Huawei a de quoi faire grise mine : depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent. La firme est directement touchée par un décret qui, s’il ne la vise pas nommément, aboutit à l’exclusion totale de Huawei du marché américain. En conséquence,…

Huawei aurait réduit la production des P30 et des Mate 30

Huawei aurait décidé de réduire la production des P30 et des futurs Mate 30 suite à son exclusion du marché américain et d’Android. Pressentant une forte baisse de ses chiffres de vente, le constructeur chinois aurait aussi ralenti les productions…

Huawei imagine un smartphone pliable en trois

Huawei a breveté un smartphone pliable en trois parties. Déposé en 2018, le brevet décrit un appareil construit autour d’une vaste dalle scindée par deux charnières invisibles. Comme son rival Xiaomi, le constructeur pourrait ainsi proposer un smartphone à la fois compact et…

Android 10 Q : quels smartphones Huawei seront mis à jour ?

Android 10 Q serait déployé sur 11 smartphones Huawei avant la fin du mois d’août 2019, révèle une fuite. Bientôt privé de licence, le constructeur chinois travaillerait d’arrache pied avec Google afin de proposer la mise à jour sur les…

EMUI 10 : premières images d’Android Q sur le Huawei P30 Pro

La première bêta d’EMUI 10 nous offre un aperçu d’Android Q sur le Huawei P30 Pro. Malgré ses soucis avec les Etats-unis, le constructeur continue de développer la prochaine version d’EMUI en interne. Une ROM entièrement fonctionnelle de l’OS vient…