Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Maj. le 5 mars 2020 à 15 h 05 min

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret promulgué par Donald Trump.

tsmc abandonne pas huawei

Après quelques jours de réflexion, TSMC a décidé de maintenir les livraisons de puces destinées à Huawei, rapporte l’agence de presse Reuters. Elizabeth Sun, porte parole du groupe, a assuré que les accords passés entre le constructeur et TSMC ne sont pas touchés par les interdictions américaines. Les puces de l’entreprise ne sont donc pas constituées de 25% de technologies made in USA. C’est par contre le cas de Panasonic, d’ARM et de Toshiba. Les 3 firmes n’ont pas eu d’autre choix que de lâcher Huawei.

TSMC ne lâche pas Huawei : enfin une lueur d’espoir ?

TSMC est l’un des plus gros fondeurs de semi-conducteurs du marché. Le groupe participe notamment à la production des SoC Kirin de HiSilicon, une filiale de Huawei. Privé de l’architecture ARM, le constructeur n’est actuellement pas en mesure de créer le SoC qui alimentent ses smartphones et ce, malgré le soutien de TSMC.  Même son de cloche pour les GPU Mali, qui se retrouvent notamment dans les P30. Avant de sauter de joie suite à l’annonce du fondeur, Huawei va impérativement devoir trouver une alternative à l’architecture ARM, qui est composée de nombreuses technologies américaines.

Sur le même sujet : Huawei exclu du marché américain et d’Android – le point sur la situation

Quoi qu’il en soit, TSMC pourra toujours graver du silicium pour le compte de Huawei. Par contre, on ignore si la firme pourra produire les SoC Kirin 985, la prochaine génération de SoC de HiSilicon. Sans alternative à l’architecture d’ARM, c’est peu probable.

Mise à jour du 23 mai à 15h04 : contrairement à de précédentes informations, il n’est aucunement question que TSMC puisse produire des SoC basés sur la licence ARM. On vous en dit plus dès que possible.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Mate 40 : le modèle de base ne sera pas vendu en France

Un leaker affirme que la version classique du Mate 40 ne sera pas disponible partout dans le monde. Le flagship serait victime des difficultés de Huawei à s’approvisionner en chipset, suite aux sanctions américaines. La firme chinoise aurait alors décidé…

Mate 40 : Huawei prépare 4 variantes différentes du flagship

Les Mate 40 se profile à l’horizon. Plusieurs mois avant le lancement de cette nouvelle génération, une fuite révèle que Huawei prépare 4 variantes différentes de son nouveau flagship. Sans surprise, tous les modèles seraient compatibles avec la 5G.   D’après…

5G : la France n’exclura pas Huawei, annonce Bruno Le Maire

La France refuse d’exclure Huawei de son futur réseau 5G, annonce Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie. Contrairement au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, l’Hexagone n’interdira pas les équipements réseau du groupe chinois. Néanmoins, des mesures seront prises afin de…

EMUI 10.1 : Huawei a déployé la mise à jour sur ces 39 smartphones

EMUI 10.1 est d’ores et déjà disponible sur 39 smartphones Huawei et Honor, annonce fièrement la marque chinoise. Le déploiement de la mise à jour sur ces terminaux est en effet arrivé à son terme dans le monde entier. D’autres téléphones pourront…