Huawei refuse que la Chine bannisse Apple en représailles

Maj. le 27 mai 2019 à 17 h 25 min

Huawei ne veut pas que la Chine exclut Apple du marché chinois. Ren Zhengfei, fondateur et patron du groupe, s’oppose fermement à ce que son pays natal entame des représailles contre son rival américain suite au décret promulgué par Donald Trump. Dans la foulée, il en a profité pour se payer la tête du président des Etats-Unis. 

huawei refuse chine bannisse apple représailles
Crédit : Qilai Shen/Bloomberg

Contrairement à ses habitudes, Ren Zhengfei accorde de nombreuses interviews depuis l’exclusion de Huawei du marché américain et d’Android. Lors d’un entretien avec nos confrères de Bloomberg, le dirigeant de 74 ans, a assuré que le constructeur parviendra à survivre à cette crise et à « trouver des alternatives pour conserver son avantage sur les smartphones et la 5G ». Il a néanmoins concédé que le décret de Donald Trump allait réduire à néant l’avance de 2 ans prise par Huawei sur la concurrence. Sans surprise, la firme s’attend ainsi à une croissance de 20% inférieure aux prévision en 2019.

Huawei ne veut pas que la Chine s’attaque à Apple pour se venger des Etats-Unis

Dans la suite de l’interview, Ren Zhengfei a évoqué l’éventualité de représailles chinoises à l’encontre d’Apple, un constructeur américain qui vend ses smartphones dans l’Empire du Milieu. Suite à l’exclusion de Huawei décidée par Donald Trump, de nombreux chinois ont décidé de boycotter les produits Apple. Ce boycott serait encouragé par les autorités chinoises. Dans la foulée, Pékin a annoncé une hausse de 25% des droits de douane sur l’équivalent de 60 milliards de dollars d’importations américaines, à compter du 1er juin 2019.

D’après Ren Zhengfei, la Chine n’ira pas plus loin et ne bannira pas Apple du marché chinois en représailles. « D’abord, cela ne se produira pas et ensuite, si cela se produit, je serai le premier à m’y opposer » a assuré le milliardaire. « Apple est mon professeur, il est en tête. En tant qu’étudiant, pourquoi je m’attaquerai à mon professeur? Jamais » précise le fondateur de Huawei.

Par la suite, il a évoqué la dernière sortie publique de Donald Trump. Lors d’une interview, le président américain a en effet lié le destin de Huawei à la signature d’un accord commercial avec la Chine. Cette annonce n’a pas manqué d’amuser Ren Zhengfei, qui estime que « c’est une vaste blague ». « Comment pourrons-nous être lié à un accord commercial entre les USA et la Chine ? » s’interroge l’homme d’affaires. Il ajoute que si Donald Trump venait à lui passer un coup de fil, il va simplement l’ignorer. « Je vois ses tweets et pense que c’est risible parce qu’ils sont contradictoires » souligne Zhengfei. Que pensez-vous de la position du fondateur de Huawei ? On attend votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple lancerait des iPhone sans aucun port en 2021

En 2021, les iPhone n’auraient ni port Lightning, ni USB-C. Apple souhaite en effet basculer les utilisateurs vers une expérience sans fil à 100%, l’objectif étant de les débarrasser de tout port et câble encombrant. Malgré les rumeurs récurrentes sur…

iPhone 12 : Apple lancerait 4 variantes en septembre 2020

Apple pourrait lancer quatre modèles d’iPhone 12 lors de la keynote de septembre 2020, assurent les analystes du cabinet JP Morgan. Sans surprise, toutes les variantes seraient compatibles avec la 5G. Dès 2021, la firme de Cupertino souhaiterait aussi revoir…

iPhone 12 : ce rendu dévoile un sublime écran sans encoche

L’iPhone 12 pourrait-il faire l’impasse sur l’encoche popularisée par l’iPhone X ? Un nouveau rendu imaginé par le leaker Ben Geskin dévoile en tout cas un écran 100% borderless et un design très inspiré des iPhone 4 et de l’iPad…

Apple prétend qu’il perd de l’argent quand il répare les iPhone

Apple a expliqué devant la Chambre des représentants américaine qu’il perde de l’argent lorsqu’il répare les iPhone, Macs et autres produits. La firme de Tim Cook était entendue dans le cadre d’une enquête antitrust. La firme sous-entend que le contrôle étroit…

iPhone : Apple veut écraser Samsung dans les entreprises

Les iPhone d’Apple pour écraser Samsung dans les entreprises ? Une priorité pour Tim Cook, le PDG de la marque à la pomme. Le patron veut imposer le smartphone comme un outil central pour les salariés et compte proposer encore…

Facebook corrige le bug qui activait en permanence la caméra des iPhone

Facebook vient de corriger le bug qui activait en permanence la caméra des iPhone sous iOS 13.2.2. Un comportement inquiétant impossible à reproduire sous Android – puisqu’il résonne avec des rumeurs selon lesquelles Facebook espionne les conversations vocales des utilisateurs pour…

Apple Card : la carte de paiement accusée de sexisme

L’Apple Card, la carte de paiement d’Apple, est accusée de sexisme par un entrepreneur américain. Il affirme avoir obtenu une limite de crédit 20 fois supérieure à celui de sa femme, elle aussi propriétaire d’une Apple Card. La marque à…