Le Huawei Mate 50 serait capable d’envoyer des messages par satellite, comme l’iPhone 13 ?

 

Le Huawei Mate 50, le futur flagship de la marque chinoise tombée en disgrâce, serait capable d'envoyer de courts message en se connectant au réseau de satellites Beidou. Cette fonctionnalité se rapproche d'une option qui serait intégrée aux futurs iPhone. On fait le point sur les rumeurs. 

Huawei Mate 40 Pro
Crédit : Phonandroid

D'après nos confrères de Huawei Central, le Huawei Mate 50 sera capable d'envoyer des messages courts en se connectant à un satellite. Citant les informations d'un leaker chinois actif sur Sina Weibo, le média affirme que Huawei s'appuiera sur Beidou Satellite Navigation System, un système de communication par satellite.

Déployé par la Chine, Beidu est un réseau d'une trentaine de satellites éparpillés autour de la terre. Sur les Huawei P40, la marque chinoise exploite déjà les satellites de Beidu pour proposer une navigation en temps réel précise, un positionnement rapide et un calendrier efficace. Notez que le système permet aussi l'envoi de messages d'urgence aux secours en Chine.

Le lancement des Mate 50 est reporté à 2022

Ce bruit de couloir fait suite à une rumeur affirmant que les iPhone 13 seront capables de passer des appels et d'envoyer des messages par le biais d'une connexion satellite. D'après l'analyste Ming Chi Kuo, cette fonctionnalité permet de communiquer en l'absence de connexion cellulaire. D'autres sources réputées, dont Bloomberg, estiment que l'option sera réservée aux messages d'urgence. Le média affirme que la fonctionnalité ne sera pas inaugurée sur les iPhone 13. Elle pourrait attendre l'année prochaine et les futurs iPhone 14.

Toujours d'après Huawei Central, le lancement de la gamme des Mate 50 a bien été reporté au second trimestre de 2022. Acculé par les sanctions américaines, le géant chinois aurait bien pris la décision de présenter les smartphones l'année prochaine plutôt qu'à l'automne 2021, comme c'est traditionnellement le cas. Sans surprise, les restrictions obligent Huawei à bouleverser son calendrier.

Néanmoins, Huawei aurait déjà mis au point un prototype fonctionnel du Mate 50, avance Huawei Central. Contrairement aux P50 annoncés en juillet, les futurs smartphones seraient compatibles avec les réseaux 5G. Privé de puces Kirin, Huawei se rabattrait sur un SoC Snapdragon SM8450+, une nouvelle génération de chipset Qualcomm gravé en 4nm.

Source : Huawei Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !