Huawei : déçu au CES, le PDG dénonce la mainmise des opérateurs sur le marché des smartphones

 

Le PDG de Huawei, Richard Yu, a profité de sa conférence au CES 2018 de Las Vegas pour dénoncer la mainmise des opérateurs sur le marché du smartphone et le manque de confiance des Etats-Unis à l'égard des constructeurs chinois. Rappelons en effet que le Huawei Mate 10 Pro ne sera finalement pas vendu par l'opérateur AT&T sur le marché nord-américain suite à un retournement de veste de dernière minute.

huawei ces fou rage opérateurs américains

Ce 10 janvier 2018, Huawei tenait sa conférence au CES 2018 de Las Vegas. Comme à son habitude, le PDG Richard Yu était très élégant sur la grande scène du salon de l'électronique américain. Cependant, le chef d'entreprise ne semblait pas à son aise. Hésitant, bafouillant, Yu semblait ailleurs. Comme s'il se contentait de lire le discours d'annonce du lancement du Huawei Mate 10 Pro aux Etats-Unis sur le prompteur, tel un pantin bien apprêté. Au bout d'une heure, un événement inhabituel s'est produit. Les prompteurs se sont éteints, et le PDG de Huawei a brusquement changé de ton. « Il y a quelque chose que je veux partager », a soudain déclaré le Chinois devant un public intrigué.

Pour bien comprendre ce qui va suivre, il est important de resituer le contexte. Le 19 décembre 2017, Huawei annonçait son intention de partir à la conquête des Etats-Unis. Ce marché, largement dominé par Samsung et Apple, est une étape incontournable pour le constructeur chinois. S'il ne parvient pas à percer sur le marché américain, jamais Huawei ne pourra atteindre son but de dépasser Apple et Samsung. Les étoiles semblaient alignées. La firme asiatique avait passé un accord avec l'opérateur AT&T, ce qui lui permettrait de distribuer massivement son flagship Huawei Mate 10 Pro sur le tout le territoire américain.

Huawei est soupçonné par les Etats-Unis d'espionner les consommateurs américains

Hélas, à la dernière minute, AT&T a décidé d'annuler ce partenariat. Selon les rumeurs, ce retournement de veste est principalement lié à une pression exercée par le gouvernement américain qui craint que la Chine n'utilise les smartphones Huawei pour espionner les Etats-Unis. Retour sur la scène du CES 2018. Selon Richard Yu, la décision d'AT&T est « une grande perte pour Huawei, pour les opérateurs mais surtout pour les consommateurs ». S'ils ne peuvent accéder aux smartphones Huawei, troisième constructeur mondial, les Américains n'ont qu'un choix restreint.

Le PDG est ensuite revenu avec émotion sur ses 25 ans de carrière chez Huawei. Comme il le rappelle, lorsque Huawei s'est lancé sur le marché du smartphone il y a six ans, la firme a aussi dû faire face aux doutes des opérateurs chinois. Cependant, elle est parvenue à gagner leur confiance, puis à gagner la confiance des marchés émergents, des opérateurs japonais et des opérateurs européens. Huawei a aujourd'hui 70 millions de clients dans le monde, et a prouvé la qualité de ses produits et sa capacité à protéger la sécurité et la confidentialité des consommateurs. C'est la raison pour laquelle Richard Yu déplore la décision d'AT&T et la mainmise des opérateurs sur le marché des smartphones. Que pensez-vous de ce discours ?

https://www.youtube.com/watch?v=NHK8fug7Fbo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

HarmonyOS n’est pas une vulgaire copie d’Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d’exploitation n’est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l’OS ne s’adresse pas qu’aux smartphones, mais à…

EqruHowXcAE4 id
Kirin 9010 : Huawei travaillerait sur un processeur gravé en 3 nm

Huawei serait en train de travailler sur sa prochaine génération de processeur Kirin, qui serait gravée en 3 nm. Une information qui vient d’un leakeur connu, mais qui pose tout de même quelques questions, Huawei ne pouvant plus travailler avec…

emui 11 mise jour mate 20 huawei
EMUI 11 : Huawei déploie la mise à jour sur 14 nouveaux smartphones

EMUI 11 débarque dès maintenant sur 14 nouveaux smartphones Huawei et Honor. Malgré les sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois poursuit inlassablement le déploiement de sa dernière surcouche Android en version finale et stable. On vous explique comment installer le firmware…

harmonyos
HarmonyOS 2.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure compatibles. Le système d’exploitation semble tout faire pour ressembler à Android, jusqu’au niveau…