Huawei exclu d’Android : Google perdra jusqu’à 800 millions d’utilisateurs menace le constructeur

 

L'exclusion de Huawei d'Android pourrait coûter très cher à Google, selon le fondateur du constructeur chinois Ren Zhengfei. Il estime en effet que le remplacement d'Android par HongMeng, son OS maison, pourrait détourner entre 700 et 800 millions d'utilisateurs de l'écosystème d'applications Google. Le responsable souligne néanmoins une nouvelle fois qu'il ne souhaite pas en arriver là, car cela aura forcément un impact sur le rythme de croissance de Huawei. 

Ren Zhengfei
Ren Zhengfei lors d'une interview accordée à CNBC / Source : capture vidéo CNBC

Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei habituellement si discret dans les médias, n'avait jamais autant donné d'interview depuis le début de l'affaire. Dans une nouvelle interview accordée à CNBC, il souligne les conséquences catastrophiques pour Google du décret Trump – en particulier pour la vigueur de l'écosystème Android. Selon Ren Zhengfei, en effet, Huawei et Google seront “toujours autour des mêmes lignes d'intérêt, et si nous n'utilisons plus le système de Google, Google perdra a terme entre 700 et 800 millions d'utilisateurs”. Des chiffres invérifiables, dont le but semble d'illustrer – s'il le fallait encore – le poids du constructeur en Chine et dans le monde.

Google pourrait perdre jusqu'à 800 millions d'utilisateurs Android selon Ren Zhengfei

Depuis plusieurs semaines on sait que Huawei travaille sur son propre système d'exploitation alternatif à Android, baptisé HongMeng OS. Celui-ci n'est pas encore public – mais on en connaît déjà les grandes lignes : il permettrait de lancer des applications Android, et serait bien évidemment dépourvu des applications Google que l'on trouve habituellement sur les smartphones. Un handicap majeur à l'international, lorsque l'on sait l'exhaustivité du Google Play Store, pour ne citer que cette application. D'ailleurs, Ren Zhengfei répète qu'il préfèrerai pouvoir continuer à utiliser Android.

Selon lui, ce remplacement aura en effet un impact négatif sur la croissance de Huawei, qui a déjà vu ses bénéfices fondre de 30 milliards de dollars depuis le début de l'affaire. Dans un premier temps, tout indique que HongMeng OS sera lancé dans le courant du mois d'octobre sur les appareils milieu de gamme. Les premiers tests – notamment en termes de performances – seraient plutôt prometteurs, puisque HongMeng OS serait 60% plus rapide qu'Android. Des chiffres qu'il faudra néanmoins confirmer de façon indépendante.

Par ailleurs, même si à terme, la firme parvenait à réduire l'écart entre son écosystème et celui de Google, et convaincre des constructeurs concurrents de l'utiliser, elle pourrait effectivement détourner un nombre significatif d'utilisateurs Android. Mais l'expérience a jusqu'ici montré que le succès d'un système d'exploitation est loin d'être automatique et repose sur un grand nombre de facteurs. Donald Trump doit rencontrer son homologue chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 en fin de semaine. Il est certain que Huawei sera au coeur de leurs discussions.

Reste à savoir si cela amorcera le début d'une détente, ou au contraire un renforcement de la ligne dure américaine.

Source : CNBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei harmonyos emui transition
EMUI 11 serait la dernière interface Android de Huawei avant HarmonyOS

EMUI 11 pourrait être la dernière interface Android de Huawei avant HarmonyOS. C’est en tout cas ce que laisse entendre une déclaration de Weng Chenglu, responsable du développement logiciel du constructeur. Comme vous le savez peut-être, HarmonyOS doit s’imposer à…

huawei docs alternative google microsoft office
Huawei dévoile son alternative à Microsoft Office et Google Docs

Huawei est bien décidé à s’émanciper de ses partenaires américains, Microsoft et Google. Lors de la présentation des Mate 40, le groupe chinois a levé le voile sur son alternative maison à Microsoft Office et Google Docs. Ces nouveaux services sont…

huawei mate 40 pro roi dxomark photo selfies
Le Huawei Mate 40 Pro est élu nouveau roi de la photo par DxOMark

Le Huawei Mate 40 Pro vient d’être élu nouveau roi de la photo sur smartphone par DxOMark. Le flagship chinois se hisse à la première place du classement du meilleur photophone et du meilleur téléphone pour réaliser des selfies. Il…

huawei mate 40 series comment suivre
Huawei Mate 40 Pro : revoir la conférence de présentation

Huawei a organisé jeudi 22 octobre 2020, une conférence de presse pour dévoiler le Mate 40 Pro, ainsi que tous les accessoires qui vont accompagner le smartphone. Même si une fuite récente a déjà dévoilé une grande partie de la…