Huawei exclu d’Android : Google perdra jusqu’à 800 millions d’utilisateurs menace le constructeur

L’exclusion de Huawei d’Android pourrait coûter très cher à Google, selon le fondateur du constructeur chinois Ren Zhengfei. Il estime en effet que le remplacement d’Android par HongMeng, son OS maison, pourrait détourner entre 700 et 800 millions d’utilisateurs de l’écosystème d’applications Google. Le responsable souligne néanmoins une nouvelle fois qu’il ne souhaite pas en arriver là, car cela aura forcément un impact sur le rythme de croissance de Huawei. 

Ren Zhengfei
Ren Zhengfei lors d’une interview accordée à CNBC / Source : capture vidéo CNBC

Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei habituellement si discret dans les médias, n’avait jamais autant donné d’interview depuis le début de l’affaire. Dans une nouvelle interview accordée à CNBC, il souligne les conséquences catastrophiques pour Google du décret Trump – en particulier pour la vigueur de l’écosystème Android. Selon Ren Zhengfei, en effet, Huawei et Google seront « toujours autour des mêmes lignes d’intérêt, et si nous n’utilisons plus le système de Google, Google perdra a terme entre 700 et 800 millions d’utilisateurs ». Des chiffres invérifiables, dont le but semble d’illustrer – s’il le fallait encore – le poids du constructeur en Chine et dans le monde.

Google pourrait perdre jusqu’à 800 millions d’utilisateurs Android selon Ren Zhengfei

Depuis plusieurs semaines on sait que Huawei travaille sur son propre système d’exploitation alternatif à Android, baptisé HongMeng OS. Celui-ci n’est pas encore public – mais on en connaît déjà les grandes lignes : il permettrait de lancer des applications Android, et serait bien évidemment dépourvu des applications Google que l’on trouve habituellement sur les smartphones. Un handicap majeur à l’international, lorsque l’on sait l’exhaustivité du Google Play Store, pour ne citer que cette application. D’ailleurs, Ren Zhengfei répète qu’il préfèrerai pouvoir continuer à utiliser Android.

Selon lui, ce remplacement aura en effet un impact négatif sur la croissance de Huawei, qui a déjà vu ses bénéfices fondre de 30 milliards de dollars depuis le début de l’affaire. Dans un premier temps, tout indique que HongMeng OS sera lancé dans le courant du mois d’octobre sur les appareils milieu de gamme. Les premiers tests – notamment en termes de performances – seraient plutôt prometteurs, puisque HongMeng OS serait 60% plus rapide qu’Android. Des chiffres qu’il faudra néanmoins confirmer de façon indépendante.

Par ailleurs, même si à terme, la firme parvenait à réduire l’écart entre son écosystème et celui de Google, et convaincre des constructeurs concurrents de l’utiliser, elle pourrait effectivement détourner un nombre significatif d’utilisateurs Android. Mais l’expérience a jusqu’ici montré que le succès d’un système d’exploitation est loin d’être automatique et repose sur un grand nombre de facteurs. Donald Trump doit rencontrer son homologue chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 en fin de semaine. Il est certain que Huawei sera au coeur de leurs discussions.

Reste à savoir si cela amorcera le début d’une détente, ou au contraire un renforcement de la ligne dure américaine.

Source : CNBC

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : les États-Unis vont accorder un nouveau sursis de 6 mois

Huawei va profiter d’un nouveau sursis de 6 mois pour travailler avec certaines firmes américaines. C’est déjà la troisième fois que les États-Unis accordent un sursis au constructeur chinois. Le groupe n’est donc pas prêt de récupérer définitivement sa licence Android. Huawei pourra néanmoins profiter…

5G : Huawei atteint un débit record avec le Mate 20 X

Huawei vient d’atteindre un débit 5G record avec le Mate 20 X compatible 5G. Lors d’un test en conditions réelles réalisé avec l’opérateur Türk Telekom en Turquie, le smartphone a pu profiter d’un débit descendant maximal dépassant les 2.92 Gb/s. Selon le…

Quel smartphone Huawei acheter en 2019 ?

Quel smartphone Huawei acheter ? Le constructeur chinois est devenu numéro 3 mondial en cinq ans à peine, il semble donc logique que vous vous y intéressiez. Mais le choix est large et il faut trouver le modèle qui correspond au budget. Nous vous avons préparé une petite sélection pour les modèles de 2018.

Huawei a vendu 100 000 Mate 30 5G en une minute !

Huawei rencontre un important succès avec les Mate 30 en Chine. La firme chinoise affirme même avoir vendu 100 000 smartphones compatibles 5G en l’espace d’une minute. Les deux modèles, les Mate 30 et 30 Pro, sont désormais en rupture…