Huawei : Donald Trump refuse toujours de lever les interdictions

 

Huawei n'est toujours pas sorti d'affaire. Malgré les promesses formulées lors du G20, Donald Trump refuse toujours de lever les sanctions à l'égard du constructeur chinois. Pour le moment, Washington n'accordera donc aucune licence de vente à une entreprise sur liste noire. 

donald trump Huawei

Lors du G20 organisée à Osaka en juin dernier, Donald Trump a promis d'assouplir les sanctions à l'encontre de Huawei. La Maison-Blanche a ainsi annoncé la mise en place d'un système de licences de vente. Le département du Commerce doit accorder au cas par cas des exceptions au décret promulgué par Donald Trump en mai. En théorie, Huawei devrait donc pouvoir commercer avec certaines entreprises basées aux USA.

Huawei est toujours interdit de commercer avec des firmes américaines

Finalement, Donald Trump ne semble pas prêt à honorer sa promesse, rapportent nos confrères de Reuters. Lors d'une allocation publique, le président des États-Unis a réaffirmé son intention de bannir Huawei du marché américain. “ Nous n’allons pas faire affaire avec Huawei” déclare le président des États-Unis. Pour l'heure, Huawei ne devrait donc pas profiter d'exceptions au décret National Defense Authorization Act (NDAA).

Lire également : Huawei achète de plus en plus français et européen à cause de la guerre commerciale

 “Mais ça ne veut pas dire qu’on ne s’accordera pas sur quelque chose si nous trouvons un accord commercial” tempère Donald Trump, toujours aussi sibyllin. Sans surprise, le dirigeant suspend une nouvelle fois le sort de la firme à la réussite des négociations commerciales avec la Chine. En fonction des concessions de son homologue Xi Jinping, Donald Trump pourrait envisager de lâcher du lest…mais c'est encore loin d'être le cas. “On ne va pas faire affaire avec Huawei” a répété l'homme politique à plusieurs reprises.

Lors d'une réunion avec les PDG de Qualcomm, Cisco, Intel, Micron, Broadcom et Google, Donald Trump avait pourtant promis le contraire, rapportait The Star fin juillet. Selon le département du commerce, une cinquantaine de demandes de licence sont actuellement en attente. On vous en dit plus dès que possible.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei mate 40 pro prix
Huawei Mate 40 Pro : une fuite dévoile les prix avant l’annonce

Les Huawei Mate 40 Pro continuent de se dévoiler. Quelques jours avant l’annonce, un informateur réputé a dévoilé les prix de vente en euros de plusieurs modèles de la gamme. En dépit des sanctions américaines et de l’effondrement imminent de…

huawei mate 40 photo teaser
Mate 40 : Huawei tease le quintuple capteur photo du smartphone

Huawei vient de teaser le quintuple capteur photo arrière des Mate 40. Une mystérieuse image publiée sur Sina Weibo montre en effet une configuration disposée dans un bloc photo hexagonal, une première sur le marché du smartphone.  Ce 14 octobre,…

huawei mate 40 présentation 22 octobre officiel
Huawei Mate 40 : présentation le 22 octobre 2020, c’est officiel

Huawei présentera finalement les Mate 40 et Mate 40 Pro lors d’une conférence le 22 octobre 2020. Suite aux sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois pourrait dans un premier temps réserver ses nouveaux smartphones à la Chine. Les…

harmony os déploiement calendrier
Harmony OS : Huawei dévoile le calendrier de déploiement de son OS

Huawei vient de publier un premier calendrier concernant le déploiement d’HarmonyOS sur ses différents smartphones. Sans surprise, les futurs Mate 40 et Mate 40 Pro seront les premiers à migrer sous HarmonyOS 2.0. HarmonyOS a pour vocation de remplacer Android…

huawei
Huawei propose que des experts indépendants passent sa 5G au peigne fin

Huawei invite des experts indépendants à passer ses technologies 5G au peigne fin pour prouver que ses solutions ne représentent aucune menace d’espionnage. La firme cherche à provoquer la levée des sanctions qui brident désormais lourdement ses ambitions. Le président…