Huawei achète de plus en plus français et européen à cause de la guerre commerciale

Huawei se tourne vers l’Europe et la France faute de pouvoir continuer à nouer des relations commerciales avec les entreprises américaines – l’une des conséquence de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Le groupe est déjà le premier employeur chinois dans l’hexagone et compte renforcer ses liens avec les acteurs du pays dans les prochaines années. 

Huawei France Europe

Malgré la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, Huawei continue de faire progresser son chiffre d’affaires – mais avec une nouvelle stratégie. La firme de Ren Zhengfei ne peut en effet plus se fournir auprès d’entreprises américaines, ou utilisant des technologies américaines. Mais a trouvé, en Europe, et tout particulièrement en France, un repli salutaire. Dans l’hexagone, Huawei est déjà – de loin – le premier employeur chinois. Comme le révèle un article du Parisien, le carnet de commandes du groupe en France a représenté plus de 2 milliards de dollars (1,79 milliards d’euros) sur les cinq dernières années.

Huawei : la guerre commerciale est une chance pour les entreprises en France et en Europe

La firme est partenaire de 280 entreprises du pays, dont Thales, Sodexo, PSA, Bolloré ou encore Orange Business Services. Mais aussi de grands groupes européens qui ont des filiales en France, aux Pays-Bas, en Italie, en Belgique et au Royaume-Uni comme STMicroElectronics. Le volume d’achats du groupe en France devrait progresser de 10% d’ici la fin de l’année 2019. Compte-tenu du poids économique de Huawei, le fait que la firme se tourne vers l’Europe pourrait déboucher sur des retombées économiques importantes.

Rien qu’au premier semestre 2019, la firme a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 52,3 milliards d’euros en hausse de 23%. Un responsable de Huawei souligne, cité par Le Parisien, que la situation internationale « est également une opportunité pour l’Union européenne car Huawei ne peut pas travailler seul ». L’avenir du groupe reste néanmoins suspendu à une série de questions – en particulier celle d’hypothétiques alternatives à certaines technologies comme l’architecture de processeurs ARM.

Source : Le Parisien

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Mate 30 Pro : la fiche technique complète a fuité

Le Huawei Mate 30 Pro se dévoile avant l’heure. Quelques semaines avant la présentation officielle, une fuite a levé le voile sur la fiche technique complète. On y trouve notamment un quadruple capteur photo de 40 Mp et une imposante…

Mate 30 : Huawei dévoile le premier teaser vidéo

Huawei vient de mettre en ligne la première vidéo teaser des Mate 30 et Mate 30 Pro. Sans grande surprise, la séquence promotionnelle met notamment l’accent sur les performances des smartphones dans le domaine de la photographie. Le groupe tease aussi la puissance…

Huawei : Donald Trump refuse de négocier avec la Chine

Donald Trump refuse d’inclure Huawei dans les discussions entre les États-Unis et la Chine qui doivent reprendre début octobre. Le président américain retourne une fois de plus sa veste puisqu’il s’était montré ouvert à l’idée de desserrer l’étau contre l’entreprise…

Huawei accuse les États-Unis de piratage et d’espionnage

Huawei passe à l’attaque. Exclu du marché américain depuis mai dernier, le groupe chinois accuse les États-Unis de tout mettre en oeuvre pour lui mettre des bâtons dans les roues. D’après la firme, le gouvernement de Donald Trump aurait tenté de…

Le Huawei Mate 30 va t-il sortir en France ?

Le Huawei Mate 30 pourrait ne pas sortir en France. Le constructeur est privé des applications et services Google sur ce smartphone, et il est très improbable que les smartphones soient lancés en Europe sans ces fonctionnalités. Nous apprenions il…