Huawei affirme que HarmonyOS sera utilisé par 100 millions d’appareils dès 2021

 

Huawei est confiant dans l'avenir d'HarmonyOS, son alternative à Android. D'après la firme chinoise, 40 marques s'appuieront sur le système d'exploitation dès l'année prochaine. De facto, 100 millions d'appareils dans le monde tourneront sous HarmonyOS à partir de 2021, assure Huawei, soucieux de s'émanciper d'Android et de Google. 

HarmonyOS 2.0

Après des années de développement, Huawei a finalement lancé la première beta d'HarmonyOS à destination des développeurs ce 16 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls quelques smartphones sont compatibles avec l'OS, dont les P40 ou les Mate 30. Avec cette première beta, le groupe chinois cherche à séduire la communauté des développeurs, dont l'adhésion est essentielle. Dans cette optique, Huawei a pensé HarmonyOS comme un système d'exploitation modulaire, qui s'adapte facilement à la plupart des objets connectés et terminaux. In fine, les développeurs n'ont pas besoin de programmer une application différente pour chaque catégorie de terminal.

Lors d'une conférence organisée dans le cadre du Huawei Developer Day, Yang Haisong, Vice-président du département logiciel chez Huawei, a réaffirmé les ambitions du groupe à court terme, rapporte Huawei Central. “Depuis la sortie de la version bêta mobile HarmonyOS 2.0, un grand nombre de développeurs ont rejoint l'écosystème HarmonyOS. Nous cherchons à travailler avec plus de développeurs et de partenaires” déclare Yang Haisong. 

Sur le même sujet : EMUI 11 serait la dernière interface Android de Huawei avant HarmonyOS

40 marques feront confiance à HarmonyOS dès 2021

D'après lui, “plus de 40 marques grand public” miseront sur HarmonyOS dans le courant de l'année à venir. Sans surprise, Huawei cite déjà une pléthore de marques chinoises (UnionPay, Youku, ou encore iFlytek), mais aussi des entreprises d'envergure mondiale, dont Volvo. En 2019, Geely, maison mère de Volvo Cars, a en effet noué un partenariat avec Huawei. Cet accord prévoit que le système HarmonyOS soit intégré aux voitures connectées produites par Geely.

Toujours d'après Yang Haisong, 100 millions d'appareils différents (voitures connectées, smartphones, montres connectées, écrans, TV, enceintes…) tourneront sous HarmonyOS dès 2021. D'ailleurs, il se murmure que le Huawei P50 serait le premier smartphone vendu avec le nouveau système d'exploitation. Fort de cet OS modulaire, Huawei amorce peu à peu l'abandon d'Android. Privé de licence et des applications Google, la firme chinoise n'a pas d'autres choix.

Source : Huawei Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !