HTC U11+ : et si c’était le Google Pixel 2 XL français ?

 

Non, Muskie, le prototype du Google Pixel 2 XL conçu par HTC, n'est pas tombé aux oubliettes quand Google a préféré laisser sa fabrication à LG. Muskie a tout simplement évolué pour devenir le nouvel HTC U11 Plus, la phablette haut de gamme de la firme Taïwanaise. L'essentiel du design et de la structure du smartphone a donc été reconvertie pour les besoins du nouveau flaship de HTC !

htc U11 plus

Comme vous le savez, le Google Pixel 2 a été conçu par HTC tandis que sa version grand format, le Google Pixel 2 XL, a été fabriquée par LG. A l'origine, HTC était censé concevoir les deux modèles mais en cours de route, Google a préféré opter pour la proposition de LG, dont le nom de code était “taimen”. Au vu de l'actualité récente, Google aurait mieux fait de ne pas retourner sa veste : le terminal conçu par LG, et surtout son écran OLED, rencontre de nombreux problèmes.

Le HTC U11+ est la raison pour laquelle le Pixel 2 XL ne sort pas en France !

Plusieurs indices pointaient du doigt l'étrange ressemblance entre le flagship dévoilé par HTC et Muskie, le fameux 3ème Google Pixel 2, les deux smartphones partagent en effet la même densité de pixels ainsi que la même grosse batterie. L'histoire aurait très bien pu s'arrêter au stade de la rumeur mais TheVerge a obtenu confirmation, d'une source tenue secrète, que le HTC U11 Plus n'est autre que Muskie, le Pixel 2 XL rejeté il y a quelques mois par Google.

Comme vous vous en doutez, Muskie a reçu bon nombre de modifications depuis l'époque où il devait devenir le Pixel 2 XL. Mais selon The Verge, la structure interne et toute l'ingénierie n'a pas changé d'un iota. Et c'est loin d'être étonnant, le Google Pixel 2 XL et le HTC U11 Plus ont beaucoup de points communs. Les deux smartphones possèdent un capteur d'empreintes digitales sur leur face arrière. Or, il y a bien longtemps qu'un téléphone HTC n'a pas été équipé d'un capteur à l'arrière. Même l'écran des deux smartphones est d'une taille et d'une résolution similaire ! Seule différence, et de taille, le HTC U11 Plus se contente d'une dalle LCD alors que le Pixel 2 XL est doté d'un écran OLED.

Pour rappel, le HTC U11 Plus a été dévoilé en même temps que le HTC U11 Life. Résolument premium, la phablette sortira en Europe aux alentours de 700€. Pendant ce temps, le Google Pixel 2 XL conçu par LG suscite de biens mauvais retours aux USA. A première vue, il semblerait bien que Google aurait mieux fait de s'en tenir à son plan initial et de confier sa construction à HTC. La firme de Mountain View changera-t-elle le cap pour la prochaine mouture de son Pixel ? A-t-on découvert la raison pour laquelle le Google Pixel 2 XL ne sort finalement pas en France ? La firme a-t-elle voulu éviter de faire doublon avec le HTC U11 Plus, qui débarquera sous peu chez nous ?

google pixel 2 XL
htc U11

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
yve maitre htc
HTC compte se relancer sur le marché des smartphones premium

HTC compte bien retourner dans le marché des smartphones premium : c’était la substance d’un discours du nouveau PDG de la firme Yves Maitre. Celui-ci met les échecs récents de la branche smartphone sur les efforts de recherche et développement…

htc dream
Android a 11 ans : vous souvenez-vous du HTC Dream ?

Android c’est déjà 11 ans d’histoire. Mais vous souvenez-vous du premier smartphone Android sur le marché ? Retour plein de nostalgie sur le destin du HTC G1 Dream, le premier smartphone Android que l’on pouvait acheter. Quand on y pense,…

htc
HTC sort de son coma : un nouveau smartphone arrive le 11 juin !

Non, HTC n’est pas mort ! Le constructeur taïwanais vient de publier un visuel montrant un nouveau smartphone sur son compte Facebook officiel. Une image qui cadre avec des références à un nouveau modèle apparues sur des sites de benchmarks…

htc u11
HTC veut désormais vendre des smartphones sous licence

HTC réfléchit à une solution pour continuer de sortir des smartphones sous sa marque tout en arrêtant la production. Le constructeur taïwanais cherche des sous-traitants qui se chargeraient de tout le processus de fabrication. Les mobiles ainsi conçus arboreraient le…

HTCLGBTQI
La co-fondatrice de HTC soutient et finance des associations anti-LGBTQI

Cher Wang, co-fondatrice et PDG de HTC et célébrité incontestée de la hi-tech taïwanaise, soutient les causes anti-LGBTQI en finançant activement deux associations à but non lucratif. Cible du moment : l’égalité des droits LGBTQI, en voie d’adoption à Taïwan….