Google Pixel 2 XL : de graves bugs d’affichage sur l’écran OLED conçu par LG !

Au vu des premiers retours utilisateurs issus de la presse américaine, le Google Pixel 2 XL souffre d’un grave problème « d’images brûlées ». Son écran pOLED, conçu par LG, est en effet criblé de bugs d’affichage, qui rappellent certains soucis courants avec la technologie LCD. Face à l’ampleur du phénomène, Google a affirmé qu’il allait mener l’enquête…

google pixel 2

Les premiers retours utilisateurs concernant l’écran du Google Pixel 2 XL sont loin d’être glorieux. Après avoir fustigé la qualité d’image et la colorimétrie fade et terne de son écran OLED, les journalistes US, déjà en possession du Pixel 2 XL depuis une dizaine de jours, se plaignent maintenant de différents bugs d’affichage. Selon eux, l’écran du smartphone souffre d’un phénomène de « burn-in », typique des écrans OLED vieillissants.

Google Pixel 2 XL : des images fantômes, comme sur les écrans LCD ?

Selon un reporter d’Android Central, de The Verge et de 9to5Google, la barre de navigation du smartphone, située en bas de l’écran, a tendance à se bloquer pendant quelques minutes. Une image grisâtre de sa forme et de son contour persiste sur l’écran OLED même si l’utilisateur a ouvert une autre application. Ce phénomène rappelle celui du « burn-in » : après des années d’utilisation, un écran OLED en fin de vie montre souvent ce type de signe d’affaiblissement. Certains journalistes font aussi la comparaison avec le problème des images fantômes sur les écrans LCD.

Pour certains utilisateurs, l’image fantôme reste en effet bloquée même si l’écran doit afficher une vidéo. Après 15 minutes d’utilisation, cette trace de la barre de navigation persiste encore et toujours. Comme vous l’aurez compris, cette défaillance est loin d’être anodine et Google a donc annoncé qu’il allait mener l’enquête.

Signalons que le Pixel 2, doté d’un écran OLED issus des usines de Samsung, ne rencontre pas de problèmes jusqu’ici. Le bug viendrait donc des écrans pOLED de LG et non pas du smartphone en lui-même. Si cette information se confirme, et que les dalles OLED du coréen souffrent d’un problème de fabrication, l’image de LG risque d’être écornée. Dans sa lutte contre son rival Samsung, principal fournisseur OLED du monde, LG n’ a pas besoin d’un scandale de ce genre. Si tout ces termes vous sont inconnus, découvrez notre dossier exclusif dédié à la différence entre le POLED et l’AMOLED.

Pour rappel, le Google Pixel 2 et le Pixel 2 XL, ne sortiront pas en France. Les smartphones ont été récemment lancé sur le marché américain et nous recevons donc actuellement les premiers retours utilisateurs. Espérons pour Google, et son fournisseur LG, que les prochains avis seront plus élogieux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pixel 3 : Google se moque des iPhone dans 3 publicités

Pour promouvoir les atouts des Pixel 3 et Pixel 3 Xl, Google a décidé de s’inspirer de la méthode Samsung : se payer la tête des iPhone d’Apple. Dans 3 nouvelles publicités vidéos, le géant du net a subtilement taclé…