GTA Online est utilisé par les cartels de drogue pour recruter des dealers

 

Lorsqu'il s'agit de trouver des moyens novateurs d'infiltrer le marché américain avec un produit, les cartels de la drogue mexicains sont pour le moins imaginatifs. Ils auraient notamment utilisé GTA Online pour recruter de nouveaux membres pour faire passer la drogue à la frontière.

GTA Online
Crédit : Rockstar

Selon un nouveau rapport de Forbes, les cartels de la drogue mexicains utiliseraient des jeux tels que Grand Theft Auto Online pour recruter des passeurs de drogue. Cette révélation intervient après que Forbes a rapporté qu'une femme nommée Alyssa Navarro a été arrêtée pour avoir tenté d'importer 60 kg de méthamphétamine du Mexique dans une Jeep Cherokee. Les services des douanes et des frontières l'ont arrêtée en Arizona.

Lorsque les agents de la protection des frontières ont demandé à Alyssa Navarro comment elle s'était procuré toutes ces drogues et pourquoi elle conduisait avec elles, la trafiquante a eu une réponse pour le moins étonnante. Selon elle, tout a commencé après avoir rencontré un certain George en jouant à GTA Online. Le jeu avait connu l’année dernière une croissance folle après avoir été offert sur l’Epic Games Store, il n’est donc pas très étonnant de voir des personnes mal intentionnées l’utiliser pour faire des rencontres.

À lire également – GTA Online : les joueurs peuvent se faire vacciner contre le Covid pour obtenir des bonus

GTA Online est devenu une plateforme de recrutement pour les cartels de drogue mexicains

Après avoir fait connaissance dans le jeu, les deux individus se sont ajoutés sur Snapchat et ont finalement convenu de se rencontrer en personne. C'est là que George aurait proposé à Navarro de faire transporter des cargaisons de drogue entre les États-Unis et le Mexique, avec des primes de performance.

En effet, sa mission officielle était de transporter des articles électroniques dans une Jeep de l'Arizona au Mexique, mais de la drogue était évidemment dissimulée parmi les autres produits. Le cartel proposait de la rémunérer 2 000 dollars par voyage, avec un taux croissant en fonction de la quantité qu'elle livrerait.

Forbes rapporte également que Navarro a rencontré un homme appelé “Alfredo” qui a chargé la drogue dans la Jeep. Celle-ci était cachée dans le réservoir de la voiture. Lors d'une comparution devant le tribunal l'année dernière, Navarro a plaidé non coupable de conspiration en vue d'importer et de vendre de la méthamphétamine, ainsi que de possession de drogue.

Source : Forbes



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !