Google refuse de payer les sites d’info : « inacceptable » pour le ministre de la Culture

Google refuse de payer les sites d’info : la directive européenne sur le droit voisin prévoit normalement que Google Actualités doit rémunérer les médias dont il affiche des extraits d’articles. Mais Google est parvenu pour l’instant à contourner la directive. Une position « inacceptable » selon le ministre français de la Culture Frank Riester.

Frank Riester droits voisins
Frank Riester / Wikimedia Commons + Phonandroid

On vous le disait tout à l’heure : Google fera tout pour contourner la nouvelle directive européenne sur le droit voisin. Richard Gingras, vice-président de Google chargé des médias, a même déclaré : « nous n’avons pas l’intention de payer une licence pour la reprise d’un extrait d’un contenu ». Pour éviter de tomber dans les cas décrits par le texte, Google n’accompagnera plus les liens des articles d’un extrait tiré des articles, ni de l’image de Une : seul le titre des articles apparaitra désormais dans Google Actualités et les résultats de recherche.

Droit voisin : Google refuse de payer, Frank Riester trouve cela « inacceptable »

Mais les médias pourront tout de même choisir de délivrer ces extraits et images gratuitement. Une mesure qui donne, superficiellement, une impression d’équilibre. Dans les faits, du fait de la position dominante du moteur de recherche, il suffira vraisemblablement que certains médias acceptent de renoncer à leurs droits pour que l’ensemble du secteur soit contraint d’envisager les mêmes mesures – sous peine d’être moins bien référencés et donc de voir leur lectorat s’amenuiser.

Ce coup de bulldozer contre les droits voisins ne plait pas non plus d’ailleurs au ministre Français de la Culture Frank Riester qui souligne, dans un communiqué, le fait que le comportement de Google est contraire à l’esprit de la directive. Ce fameux droit voisin, instauré par le texte doit en effet, selon le ministre, « permettre un juste partage de la valeur produite, au bénéfice des plateformes, par les contenus de presse ». Et Frank Riester de lancer : « la proposition de Google n’est évidemment pas acceptable ».

Lire également : Google, Facebook, Amazon – les GAFA risquent encore des milliards d’euros d’amende…

Qu’en pensez-vous ? Partagez votre avis dans les commentaires.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !