Google Play Pass, la riposte à Apple Arcade, débarque aux États-Unis et bientôt en France

Juste une semaine après Apple Arcade, Google annonce le lancement de son nouveau service appelé « Google Play Pass ». Pour 4,99 $ par mois, il donne aux utilisateurs d’Android un accès à plus de 350 jeux et applications qui seront proposés sans obligation d’achat intégré.

Google Play Pass

Deux Ça y est : en rumeur depuis plus d’un an déjà, le Play Pass de Google est lancé. Un tiers des applications incluses dans cet abonnement sont des jeux, et on y trouve des noms bien connus de tous tels que Stardew Valley, Monument Valley, Limbo et Risk… mais aussi Star Wars: KOTOR, Old Man’s Journey et Eloh. Du côté des applications, on y trouve des indispensables comme Accuweather ou encore des nouveautés comme l’enregistreur Hi-Q.

Google innove avec ce concept du Play Pass en regroupant sous un service unique de nombreuses applications qui étaient déjà disponibles sur le Google Play Store en version payante. L’objectif est de stimuler la vente d’applications. À noter que si vous avez déjà installé une application incluse dans le service, elle sera automatiquement supprimée et leurs achats intégrés déverrouillés.

Google Play Pass ou Apple Arcade ?

L’offre de Google diffère de celle d’Apple Arcade qui vient d’être lancée la semaine dernière. Malgré son nom, le Play Pass ne contient pas que des jeux, mais aussi des applications. Le catalogue proposé est bien plus important : 350 du côté de Google, contre un peu plus de 70 jeux pour Apple Arcade.

Le mode d’abonnement aux applications de Google est légèrement différent de celui d’Apple Arcade. Celui-ci peut être partagé avec un maximum de cinq membres de la famille et être également intégré au système de contrôle parental du Play Store. Google n’exige pas non plus d’obligation stricte de confidentialité de la part des applications incluses dans Play Pass.

Enfin, contrairement à Apple, Google invite les développeurs à partager leurs applications à la simple condition qu’elles utilisent une API standard pour les publicités et les achats intégrés. La plateforme contient un algorithme qui promet une rémunération basée sur l’utilisation réelle des applications, et non seulement le temps passé à l’écran ou le nombre d’ouvertures par semaine.

Ce Play Pass ne sera disponible dans un premier temps qu’aux États-Unis. Les autres pays suivront « bientôt ». Pour ce lancement, Google offrira 10 jours gratuits aux utilisateurs et envisage également de proposer la première année à 1,99 $ par mois.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !