Google est accusé de payer Apple pour l’empêcher de lancer son propre moteur de recherche

 

Google est accusé de payer Apple pour protéger l'hégémonie de son propre moteur de recherche. En échange d'une rémunération généreuse annuelle, le fabricant d'iPhone aurait accepté de ne pas lancer de concurrent à Google Search. Une plainte exige que les deux entreprises mettent un terme à leur accord. 

iPhone google apple

D'après un recours collectif déposé aux Etats-Unis, Apple et Google ont violé à plusieurs reprises les lois antitrust prévues dans la législation américaine. La plainte pointe du doigt l'accord financier passé entre les deux entreprises concernant Google Search.

Depuis des années, Google verse des milliards de dollars à Apple pour rester le moteur de recherche par défaut de Safari. Ce deal avec Google rapporte plus d'argent à Apple que les revenus générés par ses propres services, dont Apple Music.

Apple et Google aurait passé des accords secrets

En 2021, le géant de Mountain View aurait déboursé 15 milliards de dollars pour s'assurer que Google Search reste le moteur de recherche par défaut des iPhone. Cet accord, passé au mépris des législations visant à protéger la libre concurrence, permet à Google de sécuriser une importante source de trafic tous les ans.

Les plaignants affirment que l'accord noué entre les deux firmes comprend une série de clauses secrètes. Dans le cadre de ce deal, Apple aurait accepté d'enterrer son projet de moteur de recherche. Au cours des dernières années, de nombreuses fuites sont pourtant venues affirmer qu'Apple développe son propre moteur de recherche pour rivaliser avec Google.

Sans surprise, la firme de Cupertino souhaitait intégrer son moteur maison par défaut sur tous ses appareils, dont les iPhone ou les iPad. En échange d'une rémunération annuelle élevée, Apple aurait accepté de tempérer le lancement du projet. Il se murmure cependant que le groupe souhaiterait à terme s'émanciper de Google afin d'éviter les assauts frénétiques des législateurs.

Ce n'est pas tout. D'après le recours collectif, Google partagerait secrètement avec Apple une partie des bénéfices générés par son moteur de recherche sur les iPhone. La firme de Tim Cook obtiendrait une partie des recettes publicitaires générées par Google Search.

Assurant que cet accord empêche le développement de solutions concurrentes, la plainte exige que la justice interdise aux deux entreprises de collaborer. Surtout, le recours collectif souhaite que les deux géants de la technologie soient démantelés en “sociétés séparées et indépendantes” afin de mettre un terme à leur monopole.

Source : Apple Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !