Google Chrome : déçus par sa nouvelle interface, des utilisateurs déclenchent une fronde

Google a procédé à une refonte substantielle du design de Chrome en septembre dernier. La nouvelle interface qui repose sur le Material Design 2 nous semble être plus épurée, mais elle ne fait pas l’unanimité. De nombreux utilisateurs préfèrent en effet rester sur l’ancien UI et il était possible de faire un rollback vers l’interface précédente pour ceux qui le souhaitaient. Mais la fonctionnalité a été retirée début décembre, ce qui a déclenché un bras de fer entre la firme de Mountain View et des utilisateurs furieux.

google chrome 69

En septembre dernier, Google a déployé un tout nouveau design Chrome pour célébrer les 10 ans de son navigateur web. On découvrait une nouvelle interface plus claire et plus arrondie sur les bords, avec en prime plusieurs améliorations au niveau des fonctionnalités. Si vous trouvez ce changement d’UI mal venu, de nombreux autres internautes sont du même avis.

Chrome : pour un ingénieur Google, il vaut mieux changer de navigateur que d’être obsédé par l’ancienne interface

Conçue pour offrir une expérience optimale sur mobile, la nouvelle interface de Google Chrome semble poser problème sur les ordinateurs pour de nombreux internautes. La critique principale concerne le ton plus clair et l’agencement des couleurs qui rend difficile la distinction des onglets, surtout lorsque plusieurs sont ouverts à la fois.

Google laissait la possibilité à ceux qui le souhaitaient de rester sur l’ancienne interface en effectuant une manipulation dans les flags, la partie immergée du navigateur qui permet d’activer de nombreuses fonctionnalités cachées. Depuis la mise à jour Chrome 71 qui est arrivée au début du mois de décembre, la firme de Mountain View a tout simplement retiré cette fonctionnalité.

Cette décision apparemment anodine a déclenché une véritable levée de boucliers, comme le rapportent nos confrères de Zdnet. Depuis deux ou trois semaines, les forums Reddit et les réseaux sociaux sont inondés de plaintes. Les utilisateurs regrettent de ne pas pouvoir revenir à l’ancien UI.

Il reste tout de même une solution ultime pour ceux qui souhaitent garder cette liberté : celle de procéder à un downgrade de Google Chrome en revenant par exemple à la version 70. Dans un fil de discussion Reddit, un ingénieur de Google a formellement déconseillé cette option à ceux qui seraient tentés de le faire. Pour lui, un tel acte pose un sérieux problème de sécurité et il affirme qu’il serait plus éclairé de changer de navigateur plutôt que de rester bloqué sur une version obsolète de Google Chrome.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Chrome : Google développe un nouveau bloqueur de publicités

Chrome devrait se doter d’un nouveau bloqueur de publicités. Google est en train de développer un outil identifiant et mettant en quarantaine les pubs qui utilisent trop de ressources pour s’afficher. De quoi accélérer le chargement des pages, consommer moins…

Google Pay : régler vos achats avec PayPal, c’est possible

Google Pay et PayPal renforcent leur intégration pour permettre aux internautes d’acheter en ligne très facilement en combinant les deux solutions de paiement. Ils peuvent ainsi régler des achats avec Google Pay en utilisant Paypal sur les sites marchands qui…

Gmail sur Android commence enfin à obtenir un mode sombre

Gmail sur Android se prépare à recevoir un mode sombre. La fonctionnalité est progressivement déployée chez de premiers utilisateurs, même si elle est encore incomplète. Nous allons bientôt pouvoir arrêter d’être aveuglé par l’écran de notre smartphone à cause de…

Chrome : nouvelle extension pour se protéger des sites internet douteux

Google propose deux nouvelles fonctionnalités sur Chrome pour vous protéger contre les sites Internet douteux. La première est directement intégrée dans Chrome 75 et la seconde est accessible via une extension. Avec ces nouvelles fonctionnalités anti-phishing, Google veut vous aider…