Gilets Jaunes : Amazon sort grand vainqueur des achats de Noël grâce aux blocages

Le mouvement des Gilets Jaunes a bien profité à Amazon. Les ventes des enseignes physiques pour Noël se sont écroulées à cause des protestations, ce qui a largement profité aux géants du commerce en ligne. Avec Amazon Prime et ses livraisons rapides, le groupe américain a su sortir son épingle du jeu.

amazon livraison

Début décembre 2018, nous vous rapportions qu’Amazon, CDiscount, Ebay et les sites de e-commerce profitaient abondamment du mouvement des Gilets Jaunes. Deux semaines plus tard, la tendance se confirme et Amazon sort définitivement grand vainqueur des blocages en ce qui concerne les achats de Noël. Ou quand des manifestations populaires pour le pouvoir d’achat favorise l’un des groupes les plus puissants au monde au détriment des enseignes physiques présentes dans nos villes.

« La baisse de fréquentation des magasins conduit à une perte de chiffre d’affaires supérieure à 2 milliards d’euros », estime Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), cité par Challenges. « Même les achats de biens d’équipement sont reportés, voire annulés purement et simplement », explique Flavien Neuvy, directeur de l’Observatoire Cetelem. « Il règne un certain attentisme car les gens ont peur ». Reste à savoir si l’affaiblissement des actions des Gilets jaunes observé depuis l’Acte V va remotiver les consommateurs.

Amazon et Fnac Darty profitent des Gilets Jaunes, Ikea, But, Boulanger et la Grande Récré en difficulté

Ikea, But, Boulanger, commerces situé en centre-ville en général… autant de victimes collatérales, qui perdent entre 20 et 30% de leur chiffre d’affaire sur une période stratégique de l’année : décembre compte quasiment double par rapport aux autres mois. « Aujourd’hui, il faut être capable de servir ses clients en magasin comme sur Internet. Tous ceux qui n’ont pas pris le tournant, comme la Grande Récré qui a continué à éditer son catalogue plutôt que d’investir dans le numérique, le paie très cher », fait savoir Philippe Corrot, co-fondateur de Mirakl.

Lire aussi : Amazon veut équiper votre porte d’entrée d’une sonnette avec reconnaissance faciale

Le groupe Fnac-Darty l’a bien compris et s’en sort d’ailleurs très bien. Mais c’est Amazon qui tire son épingle du jeu. Le géant américain promet notamment des livraisons Express parfaites pour les clients achètent leurs cadeaux de Noël au dernier moment. Les grèves font craindre des retards dans les livraisons de colis, mais les actions des Gilets Jaunes autour des entrepôts d’Amazon n’a eu presque aucun effet.

Et le programme Amazon Prime permet de fidéliser les consommateurs. 30% des foyers français auraient en leur sein un abonné au programme, ce chiffre dépassant mêmes les 50% chez les foyers possèdent le plus haut pouvoir d’achat. « Amazon va être le grand bénéficiaire de ces événements. En particulier dans le jouet, l’électronique, les biens culturels mais aussi le bricolage et l’électroménager », assure Olivier Salomon, du cabinet AlixPartners. C’était l’objectif du site : devenir indispensable auprès des Français avec son abonnement Amazon Prime à petit prix qui regroupe tout un tas d’avantages. 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung annonce une baisse de 60% de ses bénéfices

Samsung publie ses résultats attendus pour le premier trimestre 2019, et il n’y a pas de quoi se réjouir. Le groupe sud-coréen estime que ses revenus ont baissé de 14% et ses bénéfices de 60% par rapport à la même…

Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…