Galaxy S23 : Samsung n’utilisera sans doute pas l’Exynos 2300, Snapdragon 8 Gen 2 pour tout le monde ?

 

Tout laisse penser qu’en 2023, tous les Galaxy S23 tourneront sous processeurs Snapdragon 8 Gen 2, même en France. En effet les informations concernant l’hypothétique Exynos 2300 sont rares, bien trop rares si l’on en croit les bruits de couloir.

Un Samsung Galaxy S22 sur une pile de cahiers / Crédit : Unsplash

Le leaker Ice Universe a soulevé la question sur Twitter : où sont les fuites concernant l’Exynos 2300 ? Le chipset censé succéder à l’Exynos 2200 dans les futurs Samsung Galaxy S23 (en France tout du moins, comme c’est la tradition) brille par son absence dans les conversations et autres bruits de couloirs. Est-ce à dire que Samsung sait désormais très bien garder ses secrets industriels ou cela signifie-t-il plutôt que Samsung a abandonné le développement de son propre SoC ?

D’aucuns estiment que oui, le développement de l’Exynos 2300 a été abandonné. Plus drôle encore : il n’a peut-être jamais commencé. Son prédécesseur, l’Exynos 2200 a rencontré trop de problèmes. Surchauffe due au GPU AMD, performances décevantes comparées au Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm : les raisons d’arrêter les frais sont nombreuses. La rumeur court même selon laquelle la direction de la compagnie aurait voulu imposer l’utilisation de l’Exynos 2300 dans tous les Galaxy S23. Un diktat qui serait très mal passé auprès des ingénieurs. Ils auraient tout simplement refusé d’utiliser le processeur maison, entravant ainsi tout progrès.

Tous les Samsung Galaxy S23 tourneront probablement avec un processeur Snapdragon 8 Gen 2

Cela ne signifie pas pour autant que la compagnie renonce à fabriquer son propre SoC haut de gamme. Les gens les mieux informés estiment que la compagnie se donne deux ans pour développer cette fameuse puce. L’hypothétique Samsung Galaxy S25 serait donc équipé d’un chipset maison, qui serait le même pour tous les marchés. La bonne nouvelle est que tous les fans de Samsung auront droit à un processeur de la marque et il n’y aura plus de jaloux. Le revers de la médaille est que le fabricant sud-coréen admet que son retard technologique est irrattrapable en l’état.

À lire – Galaxy S23 : Samsung pourrait lancer ses smartphones dès le 23 décembre 2022

Un abandon total de la gamme Exynos est impensable. Lors du dernier trimestre, le chiffre d’affaires des divisions smartphones et fabrication de semi-conducteurs et SoC a augmenté. Hors de question donc de délaisser ce secteur, d’autant plus que nombre de fabricants de smartphones chinois se fournissent chez Samsung.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !