Galaxy S22 : l’Exynos 2200 surchauffe, Samsung bride la puce avant le lancement

 

L’Exynos 2200, le nouveau processeur de Samsung pour son Galaxy S22 sur le marché européen n’a pas encore été officiellement présenté, mais la puce connaîtrait déjà quelques problèmes de surchauffe.

Samsung Exynos
Crédit : Samsung

Après des puces Exynos 990 et Exynos 2100 qui ont déçu à cause de leur écart de performances avec leurs équivalentes Snapdragon de Qualcomm, les fans de Samsung avaient beaucoup d’espoir que la nouvelle génération Exynos 2200 soit enfin celle qui permettrait au géant coréen de dominer la concurrence. En effet, la puce serait la première à être conçue en partenariat avec AMD pour la partie graphique.

Le GPU de l’Exynos 2200 utilisera l’architecture RDNA2, que l’on retrouve déjà à bord des Xbox Series X et PS5. Cela permettra notamment aux smartphones de proposer la technologie ray-tracing en jeu. Néanmoins, d’après le leaker Ice Universe sur Weibo, c’est justement cette partie graphique d’AMD qui serait la cause de tous les problèmes de l’Exynos 2200.

Samsung reporte l’annonce de l’Exynos 2200, la puce serait trop sujette à la chauffe

Samsung avait à l’origine prévu de présenter sa nouvelle puce Exynos 2200 hier, mardi 11 janvier, mais le géant coréen a finalement décidé au dernier moment de reporter le lancement. En cause, des problèmes de surchauffe du GPU d’AMD, qui ont forcé Samsung à revoir les objectifs de performance à la baisse.

En effet, selon Ice Universe, Samsung prévoyait à l’origine de cadencer le GPU de l’Exynos 2200 à 1,9 GHz, mais la puce était encore beaucoup trop chaude. Samsung aurait donc revu la fréquence à la baisse à 1,69 GHz, puis à 1,49 GHz, mais la puce pouvait toujours surchauffer. Samsung aurait finalement réussi à la stabiliser à 1,29 GHz, mais elle ne serait plus en mesure de proposer des performances dignes de la concurrence. D’ici le lancement des Galaxy S22 le 8 février prochain, Samsung chercherait donc à sauver les meubles et pousser sa puce à 1,49 GHz.

Bien que Samsung n’ait pas officiellement clarifié la raison du report du lancement de la puce, le fabricant coréen a déclaré dans un communiqué qu’il prévoyait de « dévoiler le nouveau processeur au moment du lancement d'un nouveau smartphone Samsung » et que « la production et les performances de la puce ne posent aucun problème ».

Nous avons hâte de voir si l’Exynos 2200 parvient cette année à atteindre les performances du Snapdragon 8 Gen 1, qui n’est lui pas non plus exempt de défauts. En effet, d’après les premiers tests du Xiaomi 12 Pro, le Snapdragon 8 Gen 1 serait aussi sujet aux problèmes de surchauffe.

Source : Ice Universe



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !