Maj. le 10 janvier 2020 à 11 h 26 min

Le Galaxy S11 serait proposée en version Snapdragon 865 dans davantage de pays. L’écart de performances entre les versions Exynos 990 et Snapdragon 865 serait devenu trop important. Samsung avait annoncé quelques semaines plus tôt qu’il supprimait ses équipes de recherche et développement Exynos aux Etats-Unis. 

Snapdragon 865

Samsung proposera le Galaxy S11 en version Snapdragon 865 dans davantage de marchés. L’info vient d’une source sud-coréenne proche de l’industrie. Jusqu’alors, Samsung vendait principalement des versions Exynos de ses smartphones, à l’exception des Etats-Unis, Chine, Japon et Amérique Latine. Ainsi on s’était habitué, en Europe, à ce que les Galaxy tournent sous Exynos, avec des performances qui sont longtemps restées légèrement au-dessus de leur équivalent Qualcomm.

L’écart de performances, trop important ?

Le problème c’est que depuis plusieurs générations, les déclinaisons Exynos se sont révélées de moins en moins performantes en comparaison des versions sous Snapdragon. Un écart de performances qui semble avoir conduit Samsung à réduire drastiquement ses efforts de R&D autour des SoC Exynos. La firme s’est ainsi séparée de ses équipes aux Etats-Unis. L’Exynos 990 du Galaxy S11 devrait ainsi être le dernier du genre à embarquer des coeurs modifiés par la firme coréenne.

La source citée par SamMobile juge que la décision de Samsung de proposer des variantes sous Snapdragon dans plus de marché était « inévitable ». Concrètement, si les infos de SamMobile s’avèrent exactes, Samsung ne vendrait plus que des versions du S11 sous Snapdragon 865 partout, sauf en Europe – sans qu’on ne sache encore officiellement pourquoi.

La raison pour laquelle Samsung utilise des chipsets Qualcomm dans ses smartphones vendus aux Etats-Unis est pourtant moins obscure. Elle provient de raisons légales et de licence : en 1993, les deux firmes ont négociaient un accord protecteur à l’égard de Qualcomm sur le marché américain (permettant à Samsung de vendre ses propres SoC sur ses smartphones) – mais la complexité des SoC et ces nouvelles contraintes légales ont contraint Samsung à éventuellement proposer une version américaine sous Snapdragon en plus de versions Exynos dans le reste du monde.

Proposer des smartphones avec ses propres chipsets permet à Samsung de réduire ses coûts et donc d’augmenter ses marges. Néanmoins, le rapport cité par SamMobile affirme que l’écart de performances entre les deux variantes serait devenu cette année « assez important ».

Une information à prendre avec un grain de sel, car on ne pourra réellement le savoir qu’après la sortie du smartphone, en réalisant des benchmarks indépendants. Néanmoins, sur le papier, le Snapdragon 865 utilise des coeurs ARM plus récents que sur son pendant Exynos. Qualcomm utilise des ARM Cortex-A77 pour ses coeurs haute performances, tandis que Samsung s’est rabattu sur des coeurs M5 personnalisés et deux coeurs ARM Cortex-A76.

Source : SamMobile

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S20+: découvrez la première prise en main vidéo

Le Galaxy S20+ n’a plus de secrets pour nous. Une première vidéo de prise en main du smartphone vient en effet d’apparaître sur la toile. Dans la foulée, cette nouvelle fuite confirme la présence de l’écran 120 Hz, du lecteur…

Galaxy S20+ : découvrez les premières photos volées

Le Galaxy S20+ (Galaxy S11+) continue de se dévoiler. Quelques semaines avant la présentation officielle, un leaker réputé a publié les premières photos volées du smartphone. Cette nouvelle fuite confirme le design du flagship, son nom et la présence de…