Facebook veut fusionner les messageries de Messenger, Instagram et WhatsApp

Facebook travaille sur un projet visant à rassembler les messageries de ses applications Messenger, Instagram et WhatsApp. En d’autres termes, vous pourrez envoyer un message par WhatsApp, qui sera lu sur Messenger par exemple. Conséquence : le chiffrement de bout en bout arrive sur tous les services de messagerie du groupe. 

whatsapp instagram facebook messenger

Facebook prépare une révolution, révèle un rapport du New York Times. Selon le quotidien américain, le groupe de Mark Zuckerberg travaille sur un système qui va unir les messageries des applications Messenger, Instagram et WhatsApp. Chacune de ces app continuerait de fonctionner normalement mais sur un socle commun. Cette restructuration de leur architecture permettrait alors aux utilisateurs de communiquer via ou vers n’importe laquelle d’entre elle.

Facebook veut que vous puissiez envoyer un message par WhatsApp et que le destinataire y réponde par Messenger

En d’autres termes, vous serez capable d’envoyer un message à un contact à partir de WhatsApp, mais le destinataire pourra le lire à travers Messenger. Idéal alors que tout le monde n’a pas forcément les mêmes habitudes. Les jeunes par exemple ont tendance à déserter Facebook, qui est par contre de plus en plus populaire chez les personnes plus âgées. Ces dernières peuvent alors utiliser Messenger dont ils désormais l’habitude pour écrire à leurs petits-enfants, et ceux-ci lisent le message et répondent sur WhatsApp ou Instagram qui attire plus les jeunes.

L’une des principales difficultés avec ce projet est le chiffrement de bout en bout présent sur WhatsApp, qui empêche en l’état des liens aussi directs avec les autres applis de l’écosystème. Facebook va donc devoir proposer cette technologie sur Messenger et Instagram également. Un changement important qui nous fait penser que cette nouvelle fonctionnalité n’arrivera pas demain, même si le NYT ne précise pas quel est l’avancement du programme.

Avec ce chantier d’envergure, Facebook semble s’attaquer à Android Messages et iMessages. La firme de Mark Zuckerberg souhaite devenir le moyen de communication privilégié des mobinautes et cherche à les garder dans son écosystème à tout prix. WhatsApp, Instagram et Messenger brassant ensemble des milliards d’utilisateurs, Facebook pourrait bien réussir son pari.

Lire aussi : Le nombre de SMS en chute libre à cause de WhatsApp et Facebook Messenger

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Messenger de retour dans l’application Facebook ?

Mise à jour 15/04/2019 : ajout de la déclaration officielle de Facebook Messenger devrait faire son grand retour sur l’application du réseau social Facebook. La fonctionnalité avait disparu il y a plusieurs années, forçant les utilisateurs à installer une second…

Facebook vous espionne même si vous désactivez votre compte

Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil. Les utilisateurs qui souhaitent faire une croix sur…

Facebook dévoile comment fonctionne vraiment votre fil d’actualité

Facebook a décidé de faire preuve de transparence. Le réseau social déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité qui va permettre à ses utilisateurs de mieux comprendre le fonctionnement de leur fil d’actualité. Un bouton en haut à droite de chaque publication va…

La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…